Rebild bakker, un parc naturel au nord du Jutland

Rebild Bakker

Collines à perte de vue, sources d’eau pure, lacs mystérieux, forêts enchanteresses, le parc naturel de Rebild Bakker, c’est un peu la Brocéliande du Danemark. À une heure de trajet depuis Aalborg, et cinq heures de Copenhague, cette merveille est pourtant loin de crouler sous les foules. À vous les chemins de randonnée tranquilles, en communion avec la nature !

Découvrir le Danemark en transports en commun

L’an passé, la pandémie a mis en exergue l’urgence de revoir notre copie. Si beaucoup d’entre nous vivaient déjà de manière éco-responsable, la tendance s’est accélérée et (je l’espère) s’est élargie. Cela ne veut pas pour autant dire que nous devons arrêter de voyager. Juste plus en accord avec notre planète et nous-mêmes par extension (le jetlag ne manque à personne je crois). Dans cette optique, les offices de tourisme danois ont misé sur le « staycation » et le tourisme local. Autrement dit, comment inciter les Danois à découvrir leur propre pays, au lieu de partir en Provence et ailleurs. En partenariat avec DSB (l’équivalent de la SNCF), l’État a subventionné des tickets valables dans tous les transports en commun du pays, pour une durée de 6 jours en 2020, et 8 jours en 2021. J’avais évidemment sauté dessus l’an dernier, avant que les tickets ne partent comme des petits pains. Et comme j’avais adoré le concept, rebelote cet été !

Pourquoi j’ai choisi Rebild Bakker

Le réseau de transport danois est plutôt étoffé et intuitif d’utilisation (d’autant plus quand on a un ticket valable partout). C’est donc relativement facile de se déplacer sans voiture. Cependant, beaucoup de parcs naturels et de splendides paysages sont difficilement accessibles, notamment les falaises de Moen. Il m’a donc fallu plusieurs jours pour monter un itinéraire cohérent, où je ne perdrais pas trop de temps dans les transports, ou dans les changements. Le but était de passer le plus de temps possible à crapahuter dans la nature et de découvrir de nouvelles facettes du Danemark. En quelques heures de train direct, puis 5 minutes de bus, le parc national de Rebild Bakker était particulièrement simple d’accès depuis Copenhague.

La route des sources de Rebild Bakker

Se dégourdir les jambes après être restée assise pendant plus de quatre heures, telle était l’ambition de ce premier jour, de même qu’une déconnexion progressive des projets en cours, et du train-train quotidien. En fait, tout ça est resté dans le train pour Aalborg. Une fois à Rebild, j’étais ailleurs, très très loin. À l’entrée du parc, les replètes collines caressées d’une douce lumière dorée ont posé le décor des jours suivants. Et mes jambes ont vite enfilé les kilomètres, de collines en forêts, et de forêts en sources d’eau claire, aussi fraîches que la chaleur était accablante.

Forêts peuplées de trolls et lacs magiques

Quand le soleil brûle quiconque s’aventurant au sommet des collines, comment refuser l’invitation des trolls, dans leur palais ombragé de leurs troncs ondulés ? Quelques nuages indolents se reflètent à la surfaces bleutée des lacs. Les nénuphars qui barbotent dans des profondeurs rougeoyantes savent bien qu’il s’agit d’un mirage.

Une émeraude au cœur turquoise

Un des plus beaux joyaux de ce parc naturel danois est sans conteste cette extraordinaire source propulsant de l’eau glaciale des entrailles de la terre, au beau milieu des champs de fleurs sauvages. Oasis de fraîcheur dans la pesante chaleur de juillet.

P.S : Mention spéciale au bus de 9h30, qui n’est jamais passé, et qui m’a ainsi permis de tester la bonne humeur et la générosité des habitants du Jutland nord !

6 thoughts on “Rebild bakker, un parc naturel au nord du Jutland

  1. Anne LANDOIS-FAVRET

    Très joli parc, je ne connaissais pas, tu as pu faire la rencontre de quelques habitants locaux à poils aussi !:D

    • Comme je le disais dans les commentaires sur Facebook, les guides français font un focus sur les villes et les bords de mer, alors qu’il y a aussi des trésors dans les terres!

  2. Bonjour. L’année dernière était notre première expérience au Danemark en dehors de Copenhague. Nous nous sommes aidés du site visitdanmark pour notre séjour. Rebondir bakker y était chaudement recommandé.

    • Dans les guides danois il y a effectivement beaucoup d’infos sur cet endroit, car c’est un classique…et on comprend pourquoi!

  3. J’y suis allé l’année dernière c’était super ! Un bon moment facile à faire en famille.

    • Bonjour Georges! Ravie de lire que vous avez aussi passé un bon moment à Rebild et Rold Skov 🙂 Pourquoi aviez-vous choisi ce parc national plutôt qu’un autre?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.