Cherche boulangerie-pâtisserie à Copenhague

pâtisserie à Copenhague

Une pâtisserie à Copenhague fait partie des choses à tester lors d’un séjour dans la capitale. Ailleurs qu’en France, le Danemark est réputé pour ses viennoiseries (qui s’appellent pour le coup « a danish »). Comme dans tous les pays scandinaves, la petite douceur accompagnant le café est primordiale. Quelques adresses pour une dose de sucre en ville :

Succomber aux douceurs nordiques

Je ne sais pas si c’est pour compenser le froid, ou bien l’omniprésence de la publicité pour les pâtisseries préparées spécialement au moment du Carnaval danois (fastelavnsboller), mais j’ai du mal à résister à l’appel de la pâte feuilletée et de l’avalanche de crème. Peut-être est-ce le caractère éphémère de cette pâtisserie, qui ne se trouve qu’en février ? Le fait est que j’en ai testé quelques unes ces derniers temps, et du coup je partage mes voyages gustatifs à travers les boulangeries-pâtisseries de Copenhague.

Des pâtisseries à tous les coins de rue

En ce qui concerne le fameux kanelsnegl danois (escargot à la cannelle), il est presque partout, du kiosque du coin à toute boulangerie qui se respecte, en passant par les cafés. Les adresses qui vont suivre proposent bien plus que les classiques, à savoir des croissants et du vrai pain– et ça c’est dur à dénicher (pour les expats en manque), ainsi que leurs créations originales aux inspirations multiples.

Et avec ceci ?

Pas facile de créer des catégories dans ces adresses toutes très variées mais ayant en commun l’amour d’une pâte délicatement croustillante et du pain au levain. J’ai donc fait un découpage purement subjectif des endroits où je préfère aller pour une viennoiserie (ou une danoiserie en l’occurrence), du pain avec une vraie croûte, un gâteau…ou plus exotique (et encore plus sucré).

À emporter ou dévorer sur place

Commençons cette tournée des boulangeries par le centre de Copenhague avec Sant Peders bageri à deux pas de La Glace (au paragraphe Gâteau), The Packhouse et Lauras bageri à Torvhallerne, où les voyageurs comme les Copenhaguois passent forcément tous les jours s’ils prennent les transports en commun. Je ne fais que les citer, car j’ai tendance à préférer les petites adresses périphériques (vous vous en seriez douté). Il y en a une par quartier, pas de jaloux. En plein cœur de Nørrebro, on ne présente presque plus Mirabelle, café en journée et restaurant italien le soir.

Pour moi, les meilleurs croissants de la ville se débusquent à Il Buco, petit repère de connaisseurs, bien caché au fond d’une cour d’Islands Brygge. Tout aussi excentrée, Lille bageri comble le quartier en plein essor de Refshaleøen. À l’opposé de la ville, Hart Bageri a décroché les louanges du plus impitoyable des critiques culinaires : la communauté française massivement installée à Frederiksberg. Quant à Juno The Bakery, elle comble les dissidents Français installés à Østerbro, deuxième quartier d’accueil des Français de Copenhague. J’y vais surtout pour leurs pâtisseries frôlant la perfection gustative : tresse à la cardamome, roulé à la pistache…selon l’humeur et la sélection du moment. Le choix en pain n’est pas énorme, mais il ne faut non plus trop en demander.

Le pain

À l’occasion d’une crise de danoiserie, j’en profite pour ramener du pain. Mais quand j’ai envie d’une vraie baguette qui croustille, je m’arrange pour passer chez Andersen & Maillard à Nørrebro ou à Nordhavn. Ce n’est pas la porte à côté pour la sudiste que je suis, donc je me rabats plus souvent sur les pains d’inspiration italienne de Wulff og Konstali à Islands Brygge et Amager. Si d’aventure vous manquez de pain à Vesterbro, Bröd est juste à côté du métro Enghave plads (je viens de remarquer que je n’ai encore pas cité d’adresses dans ce quartier. C’est chose faite).

Pour ceux qui ne tolèrent pas le gluten, je tiens à signaler Feelgood bakery

La cerise sur le gâteau

Dans la catégorie des irrésistibles, je nomme trois fournisseurs de gâteaux de compétition : les délicates compositions de Leckerbær à Østerbro (à emporter), les classiques de Millie’s mini à Teglholmen, et l’incontournable La Glace, dans l’hyper centre depuis 1870.

Lichouserie bonus

Au cas où il vous reste de la place, petite mention pour les pâtisseries orientales de Shamyat Halawiyat à Amager.

3 thoughts on “Cherche boulangerie-pâtisserie à Copenhague

  1. Hello,
    J’adore les viennoiseries, le pain et les pâtisseries, je ne pourrai jamais m’en passer, lol. D’ailleurs, j’ai fait des pains au chocolat et des pains au lait, ils sont vraiment bons. Je suis de nature assez gourmande. J’adore la dernière photo de votre article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.