Kerteminde, port de charme à 2 heures de Copenhague

Kerteminde

Kerteminde se résume en quelques mots à un petit village de pêcheurs entouré de fermes. Décrire ce petit bijou maritime dans un écrin de nature, va bien sûr au-delà des mots. Kerteminde m’évoque le bruit des vagues et des goélands près à me chiper mon poisson à la moindre seconde d’inattention, des odeurs iodées mêlées à des notes fleuries, l’explosion de couleurs des maisons à colombages, ainsi que la caresse enveloppante d’un soleil d’août adoucie par un léger vent marin.

La Fionie, un autre Danemark

Le Danemark est considéré comme un pays uniforme, à la fois dans sa culture et ses paysages. Pourtant, si beaucoup de villages et de coins de nature présentent des traits communs, quand il s’agit de sortir de l’ordinaire, le Danemark ne fait pas les choses à moitié, entre ses chevaux sauvages, son phare ensablé ou ses impressionnantes falaises de craie (et la liste est longue, je pourrais vous en parler pendant des heures). La Fionie, ou Fyn est cette île coincée entre le Jutland et le Sealand. À chaque fois, son atmosphère spéciale me transporte « ailleurs », alors que je viens à peine de quitter Copenhague.

Une journée à Kerteminde

Arrivée en gare d’Odense, pile à l’heure. Dix minutes de changement pour attraper mon bus pour Kerteminde, attendant sagement à l’étage inférieur. La dernière moitié de la route menant à Kerteminde depuis Odense longe le fjord. De loin, j’aperçois le toit pointu du Great Northern Hotel (si vous avez les moyens, c’est sûrement un endroit parfait pour un week-end de détente avec leur superbe spa et restaurant gourmet). Le bus me dépose sur un grand parking derrière le musée de la mer où semblent converger toutes les familles en ville.

Pour ma part, je pars à la recherche de poisson fumé (chacun son truc), et je me dirige instinctivement vers le port. Si le Rudolf Mathis semble être une belle option, avec ses hautes cheminées blanches au bord de l’eau, je lui préfère Boris Fisk, cahute perdue entre les hangars. Et je ne suis pas la seule. Après une bonne heure d’attente à déambuler à travers les vieux bateaux de pêches, je décroche enfin mon poisson ! Ensuite je file digérer à la plage juste à côté, et là je m’ensable. Littéralement. J’y étais tellement bien que j’ai repoussé ma réservation de train de trois heures. Depuis la plage, un joli sentier part vers Fyns Hoved : randonnée avec vue sur le Storbaeltsbro.

Des musées pour tous

Si j’ai choisi de passer la journée au bord de l’eau, les options culturelles ne manquent pas pour autant dans la ville aux toits de tuiles :

Le Musée Johannes Larsen – Kerteminde a accueilli une colonie d’artistes.

Le musée de la mer : Fjord & Baelt, centre de recherche doublé de musée ou les enfants peuvent voir entre autre des dauphins et des phoques.

Le musée Viking de Ladby : Quelle surprise de découvrir un bateau long hissé en haut d’une colline, où repose un guerrier viking et sa smala de chevaux, chiens et compagnie !

Un jardin au bord de l’eau

Pour découvrir les trésors culinaires de la région, il faut s’éloigner un peu de Kerteminde, à commencer par une balade a pied le long du fjord, vers la cabane en bois de Boesen Fisk, à la petite plage ‘Lille Strand’…et ramener du poisson frais !

Si vous préférez mettre les pieds sous la table, juste avant d’arriver à Kerteminde (en venant d’Odense), faîtes une pause gourmande à Munkebo et sa ferme-auberge Anden Kro pour une belle expérience culinaire dans une authentique ferme danoise.

Et si vous souhaitez ramener de délicieux souvenirs, vous avez le choix entre beaucoup de produits, des fruits, aux vin en passant par la bière :

Les vergers de Nybro et leur cidre.

Les cerises de Selleberg

Les vignes de Stokkebye à Nyborg

La Brasserie de Kerteminde, Kerteminde Bryghus est située dans le petit village accueillant de Bregnør, à quelques kilomètres de Kerteminde, en direction de Hindsholm.

Se rendre à Kerteminde

Kerteminde se situe à environ deux heures de voiture de Copenhague. C’est le moyen idéal pour s’arrêter dans les petits villages et les fermes-boutiques. Par contre, le pont entre Copenhague et la Fionie est onéreux. Si vous venez du Jutland, pas de soucis.

Se déplacer en train ou bus est très facile et permet de faire le voyage en une journée, même si passer le weekend dans le coin est encore mieux. J’ai rarement attendu pour un bus, et en 2h45 j’étais au bord de l’eau. Vous pouvez prendre le train jusqu’à Nyborg puis bus 920 ou pousser jusqu’à Odense, où vous avez plusieurs options de bus (donc départs plus fréquents). Vous pouvez aussi faire une boucle pour voir plus de paysages, en passant par Odense à l’aller puis Nyborg au retour, ou inversement.

2 thoughts on “Kerteminde, port de charme à 2 heures de Copenhague

  1. Anne LANDOIS-FAVRET

    C’est très mignon ! Je me suis arrêtée en Fionie pour voir le château d’Egeskov et sur la route, j’ai trouvé la Fionie un peu plus vallonnée que la partie continentale ou le secteur de la capitale.
    Dès qu’il s’agit de poisson, les oiseaux sont tenaces ! 😀

    • Oui, c’est adorable comme petit coin perdu! Egeskov…magnifique! C’est très juste: la Fionie est une île avec sa personnalité propre. L’île de Moen est aussi très vallonnée, de même que les alentours d’Aarhus (ref. à mon article sur les montagnes de Mols).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.