Le parc national de Söderåsen, la vallée mythique de Scanie

Parc national de Söderåsen

Le parc national de Söderåsen s’étend sur 1625 hectares de forêts déclinant mille et unes nuances d’orange à l’approche de novembre. Cette partie plus rurale de la région de Scanie (Skåne) est connue pour ses superbes randonnées. Serpenter le long de la rivière, se perdre dans les reflets de lacs insondables, mériter le sommet de la vallée et survoler des arbres à perte de vue…ce parc offre bien des merveilles, que ce soit pour le randonneur occasionnel ou confirmé.

Röstanga et le lac d’Odin

Direction Röstanga pour démarrer ce weekend de randonnée en Scanie au parc national de Söderåsen. De Copenhague à Malmö, la transition est bien courte. Sur la route, des jolies maisons rouge falun encadrées de cascades de feuilles dorées composent de véritables cartes postales suédoises. En quelques kilomètres, c’est l’évasion totale. Röstanga est l’un des villages bordant le parc national de Söderåsen. Outre sa supérette Ica (dernière chance pour des provisions), Röstanga peut se vanter de son magnifique Odensjön –accessible directement depuis le parking de l’Ica.

Skäralid départ des sentiers enchanteurs de Söderåsen

Skäralid est la deuxième étape majeure du parc. Suivez le magnifique trail de Skåneleden de Röstanga à Skäralid, pour deux heures de marche en forêt. Si vous êtes de passage à la journée, continuez en bus ou en voiture jusqu’à Skäralid. Fruit de la rencontre des plaques africaine et européenne, le paysage raconte bien des histoires à qui prend le temps de le lire. Plusieurs sentiers épousent les courbes de la vallée, le long de la rivière, ou à 200 mètres plus haut. Vous y croiserez peut-être l’unique tarentule suédoise, en train de prendre le soleil sur un rocher.

Nuit lacustre à Klåveröd

17h35, la luminosité décline à la vitesse grand V. Il est temps de trouver un refuge pour la nuit. Le petit lac de Klåveröd semble bien paisible. Enveloppée d’un épais rideau de velours noir, et dans un silence de cathédrale, je glisse dans les bras de mon Viking– en vrai, la marque de mon sac de couchage. De vertigineux épicéas montent la garde. Le matin, je découvre finalement le lac émergeant lentement de la brume, à mesure que je sirote mon café. Petite balade forestière, avant de continuer ma route à travers la Scanie.  

One thought on “Le parc national de Söderåsen, la vallée mythique de Scanie

  1. Anne LANDOIS-FAVRET

    Ces paysages sont superbes, la nuit a dû être calme, ponctuée des bruits de la nature, un vrai bonheur ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.