Cueillir des champignons dans les bois autour de Copenhague

Cueillir des Champignons

C’est la saison pour cueillir des champignons au Danemark. Enfilez vos bottes et vos vêtements waterproof, et direction les bois, munis d’un panier et d’un petit couteau ! Vous y trouverez des merveilles à cuisiner, sécher ou mettre en conserve. Le tout est d’avoir l’œil, et de connaître les champignons comestibles.

Copenhague, capitale forestière

Depuis Copenhague, rien de plus facile que de trouver une forêt, notamment au nord de la ville. Ce matin, direction Hareskov, à moins de trente minutes de Nørreport. Une pluie battante transforme le S-tog en carwash à grande vitesse. J’enfile ma panoplie anti-pluie, et je me dirige vers le point de rendez-vous, juste à côté de l’arrêt de train, à l’orée du bois.

Reconnaître les champignons comestibles du Danemark

Les champignons des forêts danoises sont similaires à ceux que l’on trouve en France. Notre guide emploie juste des noms différents. En tout cas, c’est toujours une bonne idée de demander l’avis des locaux en matière de cueillette. La moindre erreur d’appréciation peut être fatale. Au Danemark, si vous vous pointez à la pharmacie avec votre panier pour demander conseil, vous risquez d’être déçus. Vous pouvez néanmoins poster des photos de vos trouvailles sur des groupes Facebook comme Svampeliv, ou bien suivre un « svampekursus » via Naturplanteskolen.

Apprendre à lire le paysage

Avant de nous lâcher dans la nature, notre expert nous étale sur la table le contenu de son panier. En plus de conseils pour bien reconnaître les différentes sortes de champignons, il nous explique comment observer la forêt afin de les dénicher plus facilement. Les arbres sont sur le point de virer à l’orange et le sol est jonché des feuilles. Il faut donc redoubler de vigilance pour débusquer les délicieuses chanterelles, couleur feuilles mortes.

S’équiper pour cueillir des champignons

Les champignons aiment l’humidité, donc équipez-vous de bonnes chaussures imperméables, ou des bottes en caoutchouc (mais on finit toujours par avoir froid aux pieds). Nous sommes au Danemark, fin octobre, ce qui veut dire veste de pluie, voire pantalon de pluie (qui permet aussi de se mettre à genoux, très utile pour repérer les chanterelles). Pour collecter vos trésors : un panier pour que les champignons restent aérés –à éventuellement compartimenter pour ne pas mélanger les différentes sortes, un petit couteau et une brosse pour enlever la terre.

Le bon sens avant tout

La vue, le toucher et l’odorat sont vos meilleurs atouts. Si vous avez le moindre doute sur un champignon, laissez-le là où il est. Vous en trouverez bien d’autres à faire rissoler !

One thought on “Cueillir des champignons dans les bois autour de Copenhague

  1. Anne LANDOIS-FAVRET

    Il y a de très jolis champignons, personnellement, je n’y connais pas grand chose et comme je n’aime pas ça, ça ne me dérange pas plus que ça, mais j’aime toujours voir la variété de couleurs et de forme qu’ils ont à nous proposer ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.