Les nouveautés à visiter à Copenhague en 2024

Nouveautés à CPH

Mis à jour le 21 juillet 2024 by Julieb29

Le musée de la brasserie Carlsberg devient Home of Carlsberg

Après plus de 5 ans de rénovation, ce centre de 10 000 m² situé dans les bâtiments de 1847, a été entièrement rénové pour introduire les visiteurs à l’histoire de la brasserie. Munis d’un bracelet connecté, vous suivrez une muséographie interactive, où vos souvenir seront stocké et accessibles une fois à la maison. Les documents, objets et films soulignent, entre autres, le contraste entre les anciens modes de production et les procédés actuels, fondés sur la haute technologie. En plus de la visite, je vous conseille de réserver une dégustation, rien que pour la visite des magnifiques caves de Home of Carlsberg. Le quartier de Carlsberg byen » est encore en reconstruction jusqu’en 2025, et propose déjà une balade intéressante où l’architecture moderne danoise vient à la rencontre de la brique industrielle de la fin du 19e siècle. Nombreux restaurants et cafés dans les environs, et en bonus, une expérience spa incroyable à AIRE, dont l’entrée est bien gardée par les éléphants de granit.

Home of Carlsberg

Papirøen, des rotatives d’imprimerie au papier vert

Pendant près de 300 ans, l’île de Christiansholm, également connue sous le nom de Papirøen (l’île au papier, où les bobines de papiers destinés à la presse étaient entreposées), a évolué d’un chantier naval à un street food saisonnier. Son asuccès a été tel, qu’il a fallu repenser les lieux. Longtemps inaccessible, l’île s’est ouverte récemment en accueillant un nouveau quartier, à l’architecture innovante, comprenant un centre culturel dédié à l’eau, un hôtel international, ainsi que des logements –estimés comme les plus chers du Danemark. Positionnée comme un carrefour d’expériences urbaines, de gastronomie et de culture, elle relie le centre classique de Copenhague aux nouvelles activités sur Holmen et Refshaleøen, créant une curieuse oasis en bord de mer.

Les Kaktus towers se découpent dans le ciel de Copenhague

En 2017, le Bjarke Ingels Group (BIG) a présenté un projet d’envergure à Copenhague, comprenant un magasin IKEA urbain, un hôtel économique et des appartements résidentiels reliés par des espaces verts. Le développement inclut deux tours résidentielles de co-living, les « KaKtus Towers« , reliées par un parc public surélevé. Ces tours, de 80 mètres de haut, ont été achevées en 2023. Les Kaktus Towers offrent 495 « meublés pour jeunes » et sont conçues autour d’un noyau hexagonal pour maximiser la surface et offrir des vues panoramiques de ses balcons pointus. Les espaces publics sont bien aménagés avec des terrasses, un toit végétal, des cuisines extérieures, des cafés, des centres de remise en forme et des salles de fête. (Photo en tête d’article)

Operaparken, perle d’architecture responsable

Operaparken, un nouvel espace vert au cœur de Copenhague niché entre l’Opéra et Papirøen, s’inspire des jardins romantiques du XIXe siècle. Il comprend six jardins thématiques et une serre centrale abritant un café-restaurant. Le parc favorise la biodiversité avec une flore variée (600 arbres et 20 000 plantes) qui évolue au fil des saisons. Les eaux pluviales y sont collectées et réutilisées pour l’arrosage, et le parc est conçu avec des matériaux durables. Il dispose également d’un parking souterrain de 300 places avec recharge pour voitures électriques. Imaginé par le studio d’architectes Cobe, et financé par la Fondation A.P. Møller, Operaparken a ouvert le 27 octobre 2023.

Operaparken

La bibliothèque universitaire de Fiolstraede s’ouvre aux amoureux de cinéma

La première bibliothèque de l’Université de Copenhague a été fondée en 1482, trois ans après la création de l’université. Initialement composée d’une petite collection de livres, elle a été hébergée pendant près de 200 ans dans le grenier de l’église Trinitatis, adjacente à la Tour Ronde. La collection originale a été reconstituée après avoir été détruite par le grand incendie de 1728. Face au manque d’espace, un concours architectural a été lancé en 1855, remporté par Johan Daniel Herholdt. La nouvelle bibliothèque, située à Fiolstræde, a ouvert en 1861 avec une capacité de 300 000 volumes et a servi de bibliothèque jusqu’en 2009. Digne de Poudlard, la bibliothèque a notamment servi de décor pour le film « Danish Girl », sorti en 2015. Longtemps restée exclusivement accessible aux étudiants de l’UCPH, la bibliothèque a ouvert au public fin 2023.

UCPH Library Fiolstraede

Le MACA rend hommage au street art

Le musée MACA, en plein cœur de Copenhague, est un super spot pour les amateurs d’art contemporain. Il expose des œuvres de grands noms comme Warhol, Basquiat, Banksy, RETNA, KAWS, Haring, Koons, Hirst, Emin et Kusama. Installé dans un magnifique bâtiment du XIXe siècle, le musée offre des expositions qui portent vraiment à réfléchir sur des questions majeures de la société. L’audioguide, hyper simple à télécharger, permet de faire le tour en environ une heure. Après la visite, la cour intérieure incroyablement calme, offre une pause café presque obligatoire, avant de ressortir dans le brouhaha de Nyhavn.

Le Musée des Illusions fait son apparition

Un musée d’un autre genre a récemment ouvert ses portes au cœur de Copenhague, abritant plus de 70 installations hallucinantes qui vont troubler vos sens et défier vos perceptions. Des illusions d’optique aux casse-têtes à ramener à la maison, c’est une expérience unique qui allie amusement, émerveillement et éducation pour les petits comme les grands. Situé sur la grande rue commerçante Strøget, c’est difficile de le louper, et ce serait dommage, car c’est une véritable fabrique à souvenirs hilarants. Le temps y passe très très vite, donc c’est parfait pour une journée pluvieuse, ou en soirée (le musée ferme à 22h). Si vous connaissez le concept du musée, vous y retrouverez toutes les installations classiques (dont on ne se lasse pas), et puis d’autres bien spécifiques à Copenhague et à la culture danoise. Le MOI Copenhagen est en effet le plus grand d’Europe !

The TUBE, s’ambiancer dès l’arrivée à Copenhague

Imaginé par 8 artistes, TheTUBE Copenhagen s’inspire de la culture du voyage immersif pour vous proposer une expérience déroutante qui (comme le précédent musée) mettra vos sens à l’épreuve. Ce grand tunnel, logé à l’étage de la gare centrale de Copenhague est à voir comme un studio visuel pour faire des photos sympas entre amis. Parfait pour passer le temps entre deux trains.

La réouverture très attendue du Musée d’histoire naturelle

L’un des plus grands projets de construction muséale au Danemark prend forme. Le nouveau bâtiment du Musée d’histoire naturelle du Danemark sera situé dans un coin du Jardin botanique (d’où vous pouvez actuellement apercevoir le chantier) au cœur de Copenhague. Ce nouveau bâtiment vient fusionner le Musée zoologique d’Østerbro et le Musée géologique existant. Les collections du musée conservent 14 millions d’objets d’histoire naturelle collectés dans le monde entier sur près de 400 ans. Lorsque le nouveau bâtiment du musée ouvrira ses portes au public dans quelques années, ce sera le musée à ne pas manquer à Copenhague, à la fois pour la richesse de ses collections, sa muséographie et bien sûr, son cadre exceptionnel…affaire à suivre !  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.