Balade en paddle sur la rivière Mølleåen

Mølleåen paddle Copenhague

Mis à jour le 22 juin 2024 by Julieb29

La géographie de Mølleåen

Mølleåen, c’est une rivière longue de 36 kilomètres parcourant plusieurs municipalités au nord de Copenhague. À l’ouest, vers Bastrup Sø, Farum, Furesø et Lyngby Sø, on trouve des réserves naturelles avec de grandes vallées tourbières, d’étangs, de forêts de roseaux et de marécages. À l’est, de Lyngby jusqu’à Strandmøllen près de l’Øresund, le cours d’eau traverse des zones protégées riches en histoire. Depuis Bastrup Sø, Mølleåen traverse trois grands lacs, Farum sø, Furesøen et Lyngby sø, et descend vers l’Øresund. Elle a alimenté une douzaine de moulins au fil du temps, d’où son nom « la rivière aux moulins ».

Mølleåen et son histoire fascinante

Le lit de la rivière est formé des sédiments de la vallée. Au Néolithique, ses flancs servaient de voies de circulation troglodytes, encore visibles aujourd’hui. L’histoire de la région est fortement liée aux Whites, une famille influente qui a cédé beaucoup de terres à l’évêque de Roskilde (autrefois capitale du royaume). Au XIVe siècle, l’évêque dirigeait un atelier de poterie à Farum Lillevang. Après la Réforme, le domaine est passé sous contrôle royal et certaines zones sont devenues des terrains de chasse. L’histoire locale est bien documentée, et la nature protégée a préservé les traces des activités humaines, offrant une vision de l’interaction entre l’homme et la nature au cours des 10 000 dernières années.

De Lyngby à Brede en stand up paddle

Pour une excursion à la journée, j’ai choisi de ne faire qu’un tronçon de la rivière, accessible en train, au début et à la fin du parcours, de Lyngby à Brede. Mais vous pouvez aussi choisir de faire tout le parcours, soit en vous levant tôt le matin, soit en prévoyant de dormir dans un abris (dans ce cas le canoë sera peut-être plus adéquat pour transporter votre matériel de camping). Petit conseil : certains passages ne sont pas très profonds, et ça ne s’arrange pas en été, donc le mieux est au printemps où au début de l’automne. Vous devrez aussi passer par un tunnel, en mode à plat ventre. Mais vous avez des rampes pour sortir vos planches de paddle (ou autres) de l’eau, si le tunnel ne vous rassure pas, ou quand parfois c’est même obligatoire pour changer de tronçon (donc ne vous chargez pas trop pour pouvoir tout transporter à la force des bras).

Comments are closed.