Copenhell, le paradis des métalleux

Gate to Hell RIP CopenhellUn festival familial

Après ces trois jours passés à Refshaleøen, le bilan est plutôt positif ! Au diable les sceptiques qui pensent encore que les festivals de métal sont réservés à des satanistes hyper-violents et/ou suicidaires. Qu’ils restent chez eux bien au chaud devant la télé, pendant que nous passons du bon temps entre gens civilisés. Car, je n’ai jamais assisté à un festival aussi bonne ambiance et agréable ! Que vous soyez habillés de noir ou de rose, de cuir ou de nylon, propres ou sales, piercés-tatoués ou pas, dans un landau ou en semelles compensées : pas de problème, du moment que vous êtes content d’être là ! Telle une grande famille, tout le monde se salue de la main, index et petit doigt relevé. Alors, si vous aviez décidé de rester seul…impossible ! Quelqu’un va forcément vous parler, vous offrir quelques bières ou des tubes de boissons sombres au goût indéterminé.

w-kid2

Un festival courtois et sécurisant

« Mais tu n’as pas peur d’être prise dans des mosh-pits ? » Non, pas vraiment. C’est très bien encadré, avec des agents de sécurité professionnels. Personne n’est bousculé ou poussé, à moins de vraiment le chercher. Le nombre de personnes par mètre carré est bien géré, et les seules fois où on m’a marché sur le pied ou pris un coup de sac (oulala !), c’était par accident et les gens s’excusent !

« T’as dû te défoncer les oreilles avec cette musique sauvage ! » Et bien non, je n’ai pas eu de maux de têtes, ou les oreilles qui sifflent le lendemain, même en étant tout devant. Pour les oreilles sensibles, des vendeurs de boules quiès se promènent en permanence sur le site du festival. Et si vraiment ce n’est pas suffisant, un bon casque fera l’affaire.

Watain, les Suédois qui aiment la viande fraîche !

Watain, les Suédois qui aiment la viande fraîche !

Une variété de métal

A l’image de son public, le programme du festival Copenhell varie les goûts et les plaisirs : heavy/ black/ death/doom/folk/groovy metal, trash, stoner, metalcore, goth rock, hard rock classic, metallic hardcore, et bien d’autres ! Certains groupes sont mondialement connus, ou bien locaux. La line-up affiche des légendes comme Iron Maiden et Twisted sister, aussi bien que des jeunes groupes. En général, pour du métal qui pique les oreilles et sent bien la sueur, il faut viser les petites scènes comme Hades et surtout Pandæmonium, et le plus tard le soir, le mieux c’est !

Suicide Silence, et ses beaux chevelus.

Suicide Silence, et ses beaux chevelus.

Bref, à refaire et je recommande vivement ce festival qui monte depuis près de 5 ans !

De belles découvertes sur scène, comme Suicide Silence et Watain. Les Suèdois sont vraiment impressionnants !

Un petit bémol néanmoins : pourquoi est-ce en semaine ?

Retour en haut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *