Revenir à Stockholm en été

Soleil dans la flèche

Si proche et pourtant si distante, Stockholm n’est qu’à cinq heures de train de Copenhague, et ce n’est que mon deuxième séjour dans la capitale suédoise. Cette fois-ci, la ville resplendit dans la lumière estivale!

Les capitales scandinaves, Copenhague, Oslo et Stockholm s’évoquent les unes les autres. Sans pour autant se ressembler franchement, l’ambiance y est toujours familière et agréable. C’est un peu comme rester à la maison tout en voyageant. En général, c’est plutôt l’inverse. La prise de repères est rapide à Stockholm, peut-être même plus qu’à Copenhague, et les distances prennent une autre signification lorsqu’il ne fait pas un froid de canard. Alors c’est avec un très grand plaisir que nous avons arpenté les rues de Stockholm à pied, quasiment sans utiliser le métro!

De Copenhague à Stockholm en train

Comme nous avions prévu ce voyage de longue date, Esben m’a soufflé à l’oreille: « Et si nous prenions le train? Les tickets sont très peu chers quand on s’y prend à l’avance ». En effet, le billet Copenhague-Stockholm nous est revenu à 30 euros. Sachant que le trajet Copenhague-Malmö (où nous avons changé de train) est déjà à 10 euros…c’est vraiment rien du tout.

En gare de Malmö, nous ne nous attendions pas à voir entrer un vieux train, dont l’intérieur était recouvert de boiseries. Le charme du bois…avec wifi, s’il vous plait! L’idéal pour planifier notre « voyage d’après », au Japon.

Flâner dans un Stockholm estival

Le Södermalm de Stieg Larsson

Lors de notre première visite à deux (Esben a pendant un temps habité à Uppsala), nous avions passé la plupart du temps sur Södermalm, le quartier bohème. Dans le cadre d’une conférence, j’ai eu la chance de la redécouvrir en suivant Elisabeth Daude, guide-conférencière de stockholmtourguide.se. Incollable et passionnante, elle nous a guidés parmi les différents lieux clés du livre, des films et de la vie de Stieg Larsson…et quelques bonnes adresses pour les gourmets (en fin d’article). Mes souvenirs du livre étaient assez flous: je les avais dévorés le temps d’un été, il y a cinq ans. Elisabeth m’a tout bonnement donné envie de les relire. Au passage, Elisabeth parle couramment le français!

Pano Stockholm

Le quartier de kungsholmen

Esben a probablement déniché l’hostel le moins cher de toute la ville…mais c’était franchement pas terrible. J’ai quand même mis l’adresse sur la carte (en marron pour refléter la propreté). Il était quand même très bien placé, à 15 minutes à pieds de la gare, et nous a fait traverser un joli quartier, tranquille et administratif. J’y retiens la balade sur les quais, la belle vue sur Gamla stan pour boire une bière et l’hôtel de ville.

Une photo publiée par @scandinavia_dreaming le

Gamla stan, la vieille ville

Toujours aussi bondée, les petites rues pavées de Gamla stan attirent toujours autant les touristes. Mais comment ne pas y succomber?

Les stations de métro de Stockholm

Rien que pour découvrir les 90 stations décorées du métro de Stockholm, je recommande de  prendre un pass pour les trois zones: A-B-C. La zone C comprend l’aéroport, alors j’ai gardé cette option pour le dernier jour. Il faut juste s’acquitter de la taxe d’entrée dans l’aéroport, à hauteur de 85 SEK.

Une visite idéale par temps de pluie! Voici quelques stations où je me suis arrêtée…mais il y en a beaucoup plus!

Ligne bleue: Kungsträgarden / T-Centralen / Rådhuset / Stadshagen / Solna Central/ Sundbybergs centrum

Ligne rouge: Stadion

En bateau dans l’archipel

Quand je voyage, j’ai tendance à toujours en garder un peu pour la fois d’après…surtout quand je sais que je vais revenir. Alors le voyage en bateau dans l’archipel de Stockholm, je l’avais conservé en mémoire pour une visite estivale. Nous avons pris un bateau de la compagnie Strömma. Vous trouverez un multitude de bateaux le long des quais. C’est un moyen idéal de se déplacer à Stockholm: la ville est construite sur 14 îles.

La visite commentée en anglais et en suédois (se placer à bâbord– côté gauche, pour vraiment en profiter) nous a fait longer plusieurs îles, comme Fjäderhomlmarna: le repos des rameurs avant d’aller vendre les poissons sur le marché de Stockholm, pour faire demi-tour à Tynningo. Tegelön est le passage que j’ai préféré, avec son petit village insulaire.

Le petit tour de 2-3h donne furieusement envie de s’isoler pendant une semaine dans une des ces cabines, et d’y vivre en harmonie avec la nature, au rythme des Suédois.

Une photo publiée par @scandinavia_dreaming le

Quelques musées de Stockholm

Comme toute capitale qui se respecte, Stockholm offre de nombreuses ouvertures culturelles. J’ai tendance à mieux apprécier les musées en hiver, et à petite dose. Alors chaque passage à Stockholm est l’occasion d’en visiter un ou deux.

Le Fotografiska

Le Fotografiska me faisait de l’œil depuis la dernière fois. Le concept (bientôt exporté à l’étranger) né à Stockholm est assez simple: un lieu choisi avec soin, des expositions photographiques de qualité et un restaurant…et cela fonctionne plutôt bien! Rien que pour la vue sur le bras de mer, qu’il est  bon s’attarder au café.

Le musée ABBA

Un grand labyrinthe-temple dédié aux icônes de la disco suédoise. Je n’y serais pas forcément allée de moi-même, mais en groupe c’est assez sympa: une sorte de cour de récré pour adultes.

Le musée Vasa

Un des plus beaux musées de Stockholm, à voir et revoir! Je raconte ma première visite dans le post ci-dessous ▼

Escapade de trois jours à Stockholm (3/3) Conseils de visites

Vasa

Skeppsholmen

Logée « à quai » de Skeppsholm, j’en ai profité pour en faire le tour et oublier d’être dans le centre-ville d’une grande capitale européenne. Je ne me suis pas arrêtée au Moderna (que je connais déjà), pour profiter d’une balade sous les arbres, au bord de l’eau. L’île est accessible via un joli petit pont, ou bien par bateau-bus.

Une photo publiée par @scandinavia_dreaming le

Dormir sur un fameux trois-mâts

Dormir sur un immense voilier, en plein cœur de Stockholm: c’est possible…et pas très cher! J’avoue ne pas avoir trop regardé le prix tellement c’était non-négociable d’aller dormir ailleurs. Si le prix de 40 euros pour un lit en dortoir peut sembler un peu cher de prime abord, je ne regrette absolument pas, car c’est sûrement une des meilleures auberges de jeunesse où j’ai dormi. Propre, calme, bien pensé…la cerise sur le gâteau est bien sûr le fait de dormir sur un voilier de prestige et de bénéficier d’une vue exceptionnelle sur Stockholm. J’ai adoré boire une bière, confortablement installée sur le pont supérieur, lire sur un transat sur la plage avant, revenir à bord au clair de lune et me lever aux aurores pour m’émerveiller du spectacle de Stockholm en éveil…seule sur le pont du STF Chapman!

Balade nocturne

Se réveiller à 4h…

…pour le plaisir d’être en pyjama dans Stockholm ^_^

Panoramique bateau

Quelques adresses gourmandes

Petit déjeuner à Stockholm

► Petit-déjeuner

Pendant nos premiers jours à Stockholm, nous résidions sur Kungsholmen. L’auberge de jeunesse était « un peu » pourrie, alors nous nous n’y avons passé que le minimum de temps. Pour le petit-déjeuner, nous nous sommes tout simplement installés sur les canapés d’un supermarché Ica, qui mine de rien est un super bon plan pas cher et tranquille.

► Déjeuner

Dans la foulée du Fotografiska, nous avons déjeuné chez Herman, la perle de Söder’. La formule: buffet végétarien à 130 SEK, avec thé-café à volonté.

Nouveau femtio

► Attention: Si vous avez de vieux billets à la maison, sachez qu’il y a un nouveau billet de 50 couronnes! L’ancien « femtio » n’est plus accepté depuis le 30 juin il me semble, mais peut être échangé à la banque.

café sans nom

 

► Casse-croûte 

Le petit café retro…qui venant juste d’ouvrir. Il n’avait pas encore de nom! Encore un petit bijou signé Södermalm.

► L’apéro

Passer du temps en terrasse, aller au magasin d’alcool, Systembolaget pour fourrager dans leurs innombrables bouteilles venant du monde entier et organisées de manière très ordonnée (suédoise, quoi), pour ensuite s’installer dans un parc ou le long des quais, comme les locaux.

Meatballs

► Les conseils d’Elisabeth, la guide experte de Södermalm: le café du parc Cornelis, le restaurant Meatballs et la Skånegatan.

rolled up Stockholm


Avez-vous des bons souvenirs et des bons plans à Stockholm? 

2 thoughts on “Revenir à Stockholm en été

  1. Je me suis baladée dans Sudermhalm fin juillet. J’ai adoré. J’ai bruché dans un chouette endroit très sympa mais je ne me souviens plus du nom?. Après une visite au musée de la photo, je suis passée sur Skepsholmen pour voir les pois de Yayo Kusama au Moderna Museet. Je suis ravie de retrouver l’atmosphère de cette ville à travers vos photos. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *