L’univers infini de Yayoi Kusama à Louisiana

dans les ballons

Avec Esben, nous partageons une passion pour les pois, le Japon et le musée d’art moderne de Louisiana. La rétrospective consacrée à l’artiste avant-gardiste japonaise Yayoi Kusama est donc LA bonne excuse pour retrouver ce magnifique musée où nous n’étions pas retournés depuis notre rencontre avec l’écrivain Henning Mankell. Direction la Riviera danoise pour plonger dans l’univers infini de Kusama!

Louisiana, au-delà du musée

Quand l’écrin vaut autant le détour que les joyaux qu’il abrite. Bien entendu, Louisiana attire pour la richesse de sa collection permanente et la qualité de ses expositions, mais aussi pour son emplacement de choix: une villa sur sur la Riviera danoise. Ce soir-là, les eaux de l’Øresund sont d’un calme apaisant, reflétant un ciel au doux dégradé de tons pastels. La terrasse de Louisiana donne en plein sur l’île de Hven, que nous avons eu la chance de visiter il y a quelques semaines. Je pourrais rester là pendant des heures à me délecter de chaque seconde de ce spectacle, mais Esben me rappelle que nous avons une exposition à voir…qui devrait nous procurer bien d’autres émerveillements!


Pourquoi Louisiana? Le premier propriétaire de cette belle villa au bord de l’eau, un certain Alexander Brun, a eu la bonne idée d’épouser successivement trois femmes répondant au même prénom: Louise. Tant qu’à faire, la maison aussi s’apellera Louise!

L’architecture du musée de Louisiana marie avec brio art et nature.

En plus de la collection permanente rassemblant nombre de trésors tels que des sculptures de César, Calder et Giacometti, en ce moment Lucian Freud et Africa s’exposent à Louisiana.

Hommage à la grande prêtresse des pois

Surnommée « la Andy Warhol au féminin« , Yayoi Kusama / 草間 弥生 est considérée comme l’artiste contemporaine la plus populaire.

KUSAMA

Pendant mes études d’histoire de l’art j’ai visité des musées et des expositions jusqu’à plus soif. La rétrospective Kusama fait partie des meilleures expositions que j’aie jamais vues. Kusama vous transporte dans son univers infini. Passer le pas de chaque salle c’est: passer de l’autre côté du miroir, se retrouver télescopé dans les méandres de l’imaginaire de Kusama, se perdre dans la réflexion de votre âme.

Carnet pratique

Le musée d’art moderne Louisiana se situe dans un village sur la route côtière, entre Copenhague et Helsingør.

GL. STRANDVEJ 13
3050 HUMLEBÆK

À moins d’avoir une voiture, il vous faudra prendre le train pour parcourir les 35 kilomètres qui séparent Louisiana de Copenhague. De la gare d’Østerport, l’Øresund tog direction Helsingør (environs toutes les 10 minutes) vous dépose dans le centre d’Humlebæk en 20 minutes. Ensuite il vous faudra marcher un quart d’heure ou bien prendre le bus 388 toujours direction Helsingør. Il faut compter un peu moins de 50 couronnes le trajet.

Billet: 115 couronnes (15,5 euros)// 100 pour les étudiants // Gratuit pour les membres et les enfants de moins de 18 ans.

L’exposition de Yayoi Kusama « In Infinity » dure jusq’au 24 janvier 2016.

Ouvert de 11h à 18h et en semaine (mardi-vendredi) jusqu’à 22h, ce qui permet d’éviter la foule et de faire la queue pour les petites salles de l’exposition Kusama qui ne peuvent accueillir que 5 personnes à la fois. À ce qu’il parait, cela peut monter à 45 minutes de queue alors qu’en semaine c’est 10 minutes grand max. C’est aussi plus sympa pour s’approprier les lieux et éviter des millions d’inconnus sur vos magnifiques photos à pois.

Site web► http://www.louisiana.dk/


Avez-vous déjà visité une de ses expositions disséminées à travers le monde?

6 thoughts on “L’univers infini de Yayoi Kusama à Louisiana

  1. Je suis egalement completement folle pour les pois, le Japon et Yayoi Kusama… il ne me reste plus qu’a visiter Lousiana!
    D’ailleurs sur mon blog, je parle de l’ile de Naoshima et je pense que ca peut t’interesser!

  2. J’adore les pois mais je ne connaissais pas cette artiste. Merci de me l’avoir fait découvrir. J’adore aussi le musée Louisiana, Copenhague, le Danemark et la Scandinavie. Grâce à votre blog, je peux m’y replonger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *