Itinéraire d’une semaine entre Lillehammer et Trondheim

Road trip en NorvègeUne semaine sur les routes du sud de la Norvège, d’un fjord à l’autre, entre mer et montagnes enneigées.

Chape de gris sur Copenhague, une invitation à rester au chaud sur mon canapé, pour vous raconter cette merveilleuse semaine en itinérance, dans le nord du sud de la Norvège, entre Lillehammer et Trondheim.

Il y a quatre ans, nous nous étions baladés entre Stavanger et Bergen, toujours en camping sauvage. C’est notre formule préférée: liberté, flexibilité, proximité avec la nature. Mais rien ne vous empêche de suivre (presque) le même parcours, en réservant des hôtels 😉

Premier campement à Lillehammer

Pas de ferry cette fois-ci, pour une flexibilité encore plus grande, nous avons suivi la route E6 depuis Copenhague, en longeant la côté du Bohuslän. L’E6 traverse la Scandinavie de Ystad au cap Nord (ou presque). L’autoroute Copenhague-Oslo est vraiment agréable, et au terme d’une journée à rouler (compter 10h avec les pauses), nous avons trouvé un petit coin tranquille près de Lillehammer, au bord d’un lac. C’était tellement bien, que nous y sommes revenus pour refaire le trajet inverse, vers Copenhague.

Nous nous sommes évidemment arrêtés au parc olympique, et admiré la belle rampe de saut à ski, celle que Thorgeir emprunte, dans la série Lillyhammer.

► Pour les amateurs de sensation forte, je recommande le bobsleigh, 250 NOK, de 10h à 17h.

►Parking au gymnase en contrebas, pour éviter les frais.

La vallée aux églises de bois

Après cette première nuit norvégienne, nous avons obliqué vers l’ouest, vers la région des fjords. Juste avant, nous avons fait une halte à Gjoevik pour faire le plein de nourriture et de gazole: le grand centre commercial est immanquable, et vu les prix pratiqués dans les fjords, vous ne regretterez pas cette étape.

Mis à part cette information pratique, cette région autour d’Oslo est considérée comme la plus médiévale: de nombreuses églises de bois debout, ou stavkirke s’égrènent au fil de la vallée. Quelques fermes ont aussi été reconstituées.

Sur la route 33 vers Balestrand, nous avons également trouvé de belles gravures rupestres, le long d’un torrent, comme celles vues dans la Bohuslän.

► Petit conseil: lorsque le choix entre un tunnel et la veille route s’offre à vous, sachez que si le tunnel est bien plus rapide (attention quand même aux nombreux radars), la route « historique » est souvent magnifique, comme celle de juste après l’église de Borgund.

La Norvège, le paradis du randonneur

N’hésitez pas à vous arrêter dès que les paysages vous attirent. Les possibilités de randonnées, sont infinies en Norvège!

Sable blanc et eaux turquoises en Norvège

Oui, c’est parfaitement possible de se baigner dans les eaux cristallines de la petite île de Maaloey. Petit détour (et baignade) non regretté.

Plonger dans les eaux bleues du fjord de Geiranger

Une langue d’un bleu froid et profond vient se lover entre les imposants sommets déchiquetés, saupoudrés de neiges éternelles. Pour arriver à ce panorama, nous avons encore une fois pris la vieille route vers Geiranger au lieu du tunnel. Une merveille sinuant dans la glace.

La vieille route de Strynefjellet, gamle strynfjellsvegen

Dalsnibba, et sa vue 360

Ensuite, nous avons gravi le Dalsnibba (accès 130 NOK), pour enfin découvrir le majestueux fjord de Geiranger.

Très touristique, le port de Geiranger est très animé et propose de nombreuses excursions en bateau ou en kayak. Au premier virage, la célèbre cascade des 7 sœurs déverse ses eaux glaciales dans le fjord.

Trollstigen: descente vertigineuse

Ce n’est plus un road trip, mais un véritable tour de montagnes russes. Si les routes en lacet ne manquent pas en Norvège, Trollstigen est probablement la plus impressionnante…et la plus fréquentée. Un belvédère élégant conçu par le studio d’architectes norvégien Snoehetta permet de se donner la vertige. (Si vous êtes en camping car / camion, il vaut mieux monter que descendre, car les freins grincent pas mal).

Faire des loopings sur la route de l’Atlantique

Une route aux courbes élancées, une puissante vague balaye l’asphalte, mais la féline berline évite les embruns et ne lâche pas la route  d’une semelle  d’un pneumatique. Qui n’a pas vu de publicité de voiture tournée sur la célèbre route de l’Atlantique?

Bref, j’ai insisté pour faire le détour. Mauvais plan pour dormir en sauvage (j’explique dans le précédent article ‘Guide du campeur sauvage écolo’), mais jolie vue. Pas très loin, nous y avons aussi trouvé une très belle randonnée d’une demi-journée (voire journée, selon les envies), l’église du troll, ou Trollkyrkja.

Trondheim, pendant le pèlerinage de saint Olav

Nous sommes tombés en plein festival de saint Olav, traditionnellement la dernière semaine de juillet. Effervescence médiévale en ville!

Nous n’y avons passé qu’une journée, où nous avons visité la cathédrale (90 NOK), le fameux pont bybrua et les quais, ainsi que le bastion donnant une très belle vue sur la ville et son fjord. Malheureusement pas assez de temps pour faire la « Golden Road » d’Inderoey, cette route gastronomique qui s’arrête dans plusieurs fermes et fermes-auberges pour y goûter leur produits: fromages, bières, viande, etc. La région du Troendelag est d’ailleurs surnommée la Toscane norvégienne.

Pour boucler le tour, nous avons fait la route de Trondheim à Lillehammer, en nous arrêtant à la ville minière de Roeros. L’E6 peut parfois être chargée, alors nous avons pris des chemins de traverse:


Le voyage est terminé! La prochaine fois, nous pousserons un peu plus au nord! Connaissez-vous d’autres randonnées, villages à visiter où nous n’avons pas eu le temps de nous arrêter?

6 thoughts on “Itinéraire d’une semaine entre Lillehammer et Trondheim

  1. Quels beaux souvenirs nous rappellent ces endroits! 🙂

  2. C’est magnifique, avec de belles photos ! Merci

  3. Tes magnifiques photos me rappellent de merveilleux souvenirs, et me donnent une grande envie de retourner là bas 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *