Viking games à Frederikssund

Bière,  muscles, tresses et tatouages : c'est l'ambiance des "Viking games", à Frederikssund, Danemark.

Bière, muscles, tresses et tatouages : c’est l’ambiance des « Viking games », à Frederikssund, Danemark.

Des jeux vikings réunissant le Danemark et la Suède

Assimiler les Scandinaves aux Vikings, c’est cliché. Il n’empêche que l’esprit viking est toujours présent et célébré lors de jeux vikings, où différentes tribus s’affrontent au moyen de jeux traditionnels. C’est un peu comme nos joutes médiévales, en plus international, car les participants viennent du Danemark et de Suède.

Aux vues des efforts mis dans chaque détail de leur habillement, de leur coiffure, et de leurs tatouages, les champions ne prennent pas les choses à la légère. Ils se fondraient sans aucun doute dans la masse, au temps leurs ancêtres. Rien à voir avec le côté un peu kitsch et Disney de certaines foires médiévales: leurs haches ne sont pas en plastique !

Un des participants des jeux, regardant son équipe à l'épreuve de tir à l'arc.

Un des participants des jeux, regardant son équipe à l’épreuve de tir à l’arc.

Une ambition : réunir les deux rives de l’Øresund

L’ambiance est un peu plus proche des jeux de rôles. Il faut resituer l’action aux alentours de l’an 900 : la reine Thyra règne sur la région de Copenhague, des deux côtés de l’Øresund. Le rêve de la puissante reine est d’unir les Vikings et de construire un pont  entre les deux rives. Elle veut former un « Hird » fort, loyal et courageux afin de préserver la paix dans la région. Le vainqueur des jeux ne gagne pas seulement honneur et richesse, mais aussi une place importante aux côtés de la reine.

La reine Thyra et son entourage.

La reine Thyra et son entourage.

Des épreuves de force et d’adresse

Parmi les épreuves, on peut admirer les prouesses des archers et des lanceurs de haches : un homme et une femme de chaque équipe.

Dans le genre plus pittoresque, il y a aussi le cheval de bois, où l’adresse et l’équilibre sont requises ; la poigne des femmes viking est testée par une peau d’animal que ces charmantes demoiselles tirent jusqu’à ce que l’autre cède. Chaque village organise également une épreuve spéciale, où il est censé exceller: à Frederikssund c’est la boisson. Il faut boire un litre de bière le plus vite possible, dans une corne de bœuf (bien sûr). Celui qui verse une goutte à côté est éliminé…gâcher, c’est pécher !

Un des champions danois, à l'épreuve de lancé de hache.

Un des champions danois, à l’épreuve de lancé de hache.

Des épreuves d’équipe et de stratégie de groupe

L’épreuve la plus impressionnante et mobilisant toute l’équipe, c’est le pont vers l’Islande : Går på Island. Il faut créer un pont humain, reposant sur de petits cubes de bois. Il ne faut en aucun cas toucher le sol, sous peine de devoir reprendre depuis le début. Chaque nouvelle personne repose sur les épaules du précédent, et ensuite revient en marche arrière pour défaire le pont petit à petit. Stratégie, coordination, et abdominaux obligatoires.

Pour terminer les jeux dans la bonne humeur (et la poussière), les deux rives s’affrontent par pays au jeu de la corde. Danemark contre Suède. À Frederikssund, le Danemark gagne à domicile !

Les participants se mettent en place pour former le pont vers l'Islande. Le Danemark et à gauche et la Suède à droite.

Les participants se mettent en place pour former le pont vers l’Islande. Le Danemark et à gauche et la Suède à droite.

Les prochains jeux de l’année 2014 :

Le 16 août: Trelleborgen, Trelleborg, Suède, de midi à 16h.

Le 30 août: Fotevikens museum, Höllviken, Suède de midi à 16h.

Le 6 septembre: Vikingaborgen Trelleborg, Slagelse, Danemark, de midi à 16h.

Pour plus d’information : ici.

Vous aimez les Vikings? Voici un autre article sur les drakkars de Roskilde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *