Une journée à Helsingborg

Helsinborg

Helsingør la danoise et Helsingborg la suédoise, sont comme deux sœurs tantôt ennemies tantôt alliées, gardant le passage le plus étroit de l’Øresund. À un jet de pierre l’une de l’autre, la traversée ne prend guère plus de 20 minutes. Voilà encore une belle balade à faire dans les environs de Copenhague!

Première étape au château d’Hamlet à Elseneur

En venant de Copenhague, il faut d’abord passer par Helsingør avant d’atteindre Helsingborg. Helsingør est connue dans la littérature sous le nom d’Elseneur. En effet, l’impressionnant château de Kronborg, dominant l’entrée du port, est celui évoqué par Shakespeare dans Hamlet. Nous avons sauté dans le premier bateau pour la Suède, mais au retour nous avons un peu marché dans la ville. Il n’est pas vraiment envisageable de visiter les deux villes dans la même journée, à moins de courir en permanence. Alors, pour cette fois, nous nous sommes contentés d’un tour du château et du port, ainsi que les vieilles rues du centre-ville.

La prochaine fois nous irons sûrement nous perdre au magnifique musée maritime, à la bibliothèque municipale et bien sûr au château.

Petit clin d’œil à Copenhague, Han, le pendant masculin de la petite sirène pose sur le quai principal du port d’Helsingør.

Bien que courte, la traversée en ferry est toujours une belle expérience. La vue sur Helsingør, gardée par son imposant château est vraiment à ne pas manquer, surtout au coucher du soleil. Petite anecdote concernant l’arrivée à Helsingborg: vous marchez dans les traces de Bernadotte, ce Maréchal d’Empire français devenu roi de Suède en 1810, sous le nom de Charles XIV. Lui aussi a posé le pied en Suède à Helsingborg.

Helsingborg, la gardienne de l’Øresund

Helsingborg la suédoise est bien différente de sa petite sœur danoise. Plus industrielle, elle est aussi plus développée et plus vivante. Dès la sortie du bateau, le brouhaha des voitures vous le fera très vite comprendre. Une autre particularité m’a frappée: le relief. Fini la platitude danoise, à Helsingborg vous pourrez enfin prendre de la hauteur! L’escalier menant au joli parc surplombant la ville me rappelle un peu ceux de la place d’Espagne à Rome.

Entre les deux tours, une arcade abrite un restaurant adorable. Attention, la vue a un prix 😉

Un joli centre-ville suédois

En redescendant du parc, nous tombons sur la belle église Sankta Maria, et son retable du 15e siècle. Les petites rues marchandes autour de l’églises sont propices à la promenade.

En chemin, nous nos yeux s’arrêtent sur la façade de Fahlmans Konditori et ordonnent à nos estomacs une grève immédiate et non négociable. Téléguidés, nous poussons la porte des délices et sombrons dans l’infidélité la plus totale aux kanelsnegle danois en nous goinfrant de kanebullar. Comme la pub pour Senoble le résume, « c’est bon la honte! ».

Fahlmans Konditori, Stortorget 11, 252 20 HELSINGBORG, Suède

Comme c’est l’heure des révélations, avant de partir nous avons compté nos dernières couronnes suédoises et tout dépensé dans une boule de chocolat au rhum, répondant au doux nom de chokladbulla [rocklette-bul-la]. Partagée en amoureux #gourmands

Avant de reprendre le bateau, nous longeons les quais et prenons un bain de soleil, le ventre bien rempli.

Carnet pratique

Pour se rendre à Helsingør depuis Copenhague en train, cela prend 45 minutes à partir de la gare centrale. Le train s’arrête ensuite à Nørreport, Østerport et Hellerup (+ 6 autres stops avant Helsingør). Départ toutes les 20 minutes.

Le prix varie si vous avez une rejsekort ou non: le mieux c’est de vérifier sur Rejseplanen.

De Helsingør à Helsingborg, il y a ensuite deux compagnies maritimes: plus de détails dans ce post sur la péninsule de Kullaberg. Le terminal maritime est juste en face de la gare ferroviaire.

► Pour une chambre à Helsingborg


Et vous, vous êtes plutôt Helsingør ou Helsingborg? 

8 thoughts on “Une journée à Helsingborg

  1. Je ne connaissais pas du tout Helsingoer (ni même Helsingborg en fait) mais sous ce beau soleil ça à l’air vraiment charmant. Et je dois dire que je suis ravie d’avoir fait la connaissance de Han 🙂

    • Les deux villes, sont effectivement charmantes l’une comme l’autre, même si elles sont très différentes. Han n’est pas aussi connu que sa grande sœur de Copenhague…et pourtant il est très sympathique (surtout pour faire des selfies bizarroïdes).

  2. On a été à Helsingoer durant notre séjour à Copenhague. Notre appart etant à coté de la gare, le trajet était encore plus direct! En train ça se fait vite! Ça nous a permis de sortir de la grosse ville qu’est Copenhague.

    Nous sommes rentrés en France la tête plein de souvenirs et de belles rencontres françaises mais aussi danoises.
    Malgré un climat très rude (tu m’avais prévenue!), on a déjà hâte d’y retourner (:-)

  3. Merci beaucoup pour ces magnifiques photos – accompagnées des détails – qui donnent une vision presque romanesque des lieux. De mon côté, je suis plutôt Helsingoer, un lieu que je projette de visiter lors de mon prochain voyage. Le château de Kronborg est franchement superbe et l’idée que Shakespeare s’en soit inspiré pour les décors d’Hamlet m’impressionne drôlement. À dire vrai, les deux villes m’intéressent. Il y a-t-il une grande différence architecturale en la danoise et la suédoise?

    • Merci pour ton commentaire 🙂 Je suis ravie que les photos de fasse voyager. Les deux villes sont très différentes: côté Danemark on est dans le bourg cossu très traditionnel et historique, côté suédois on est dans la ville de taille moyenne, moderne et industrielle. Quinze de minutes de bateau et on change vraiment d’atmosphère!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *