Un petit voyage à Nantes

Les anneaux de Buren

Après une dizaine de jours de détente et de plage en Bretagne et un dernier kig ha farz, nous voici repartis sur les routes d’Europe, pour un troisième road trip Brest-Copenhague. Première étape à Nantes pour découvrir les nouveautés du troisième été du « Voyage à Nantes », et puis revisiter quelques-unes de mes adresses nantaises préférées!

Nantes occupe une place spéciale dans mon cœur. Si j’avais pu rester en France, c’est sûrement là où je me trouverais en ce moment. Je m’y suis installée en 2005 pour poursuivre ma licence d’histoire de l’art, et j’y ai vécu un peu plus de cinq ans, étalés jusqu’en 2013. Entre-temps je suis partie vivre en Italie, en Irlande et en Slovaquie, parsemés de nombreux retour à mon autre terre promise: la Bretagne, et même de brefs passages à Angers et en Vendée!

Pour cette partie du trajet devant être une étape courte nous avons tout de même passé plus de six heures sur la route à cause de la grève des agriculteurs. Heureusement, nous sommes partis assez tôt pour ne pas être complètement bloqués par la fermeture du pont de l’Iroise. Quitte à prendre notre temps, nous nous sommes arrêtés en presqu’île de Crozon pour acheter une caisse de cidre artisanal chez Hélène et Jean-Baptiste, à la toute mignonne Maison du cidre.

Ensuite, quand les tracteurs ont commencé à se profiler, dès que j’ai pu, j’ai obliqué vers le centre-ville de Quimper (que je connais comme ma poche, héhé).

Le voyage à Nantes en trois épisodes

Premier voyage, 2013

Deuxième voyage, 2014

Troisième voyage, 2015

Mes petites adresses

Au Select

Pour un café

  • Le Fées Maison, pour ses cocktails avec ou sans alcool.
  • Le Select, principalement pour la déco car le service est à la louche.
  • Le bar du coin, pour une petite pause dans Bouffay.
  • Madam Blaa, pour un fika! C’est LE café scandinave de Nantes. Celui où j’allais me faire un sirop de sureau et un kanelbullar avant de partir à Copenhague.
  • La Cigale, le café c’est genre 4€, mais c’est tellement beau! Je recommande leur brunch 😉
  • Le Lieu Unique, unique et surtout un peu underground (surtout les toilettes). J’aime bien leurs chaises longues le long du canal Saint-Félix.

Tour LU

Pour manger un bout

  • La Récré, seulement si vous avez fait vos devoirs (une réservation, quoi).
  • Le Couch’tard, le meilleur kebab et le plus central (place du Pilori, qui dit mieux?).
  • Les pieds dans le plat, cuisine locale et de saison, -30% si vous arrivez avant 18h30.
  • La crêperie Heb’ Ken / Ker Breizh (éviter celles de Bouffay)
  • Les restaurants cuisine du monde du quai de la fosse: il y a le choix!
  • La Rumeur, pour pouvoir répondre « oui, je connais la rumeur ».
  • La Fraiseraie, pour une petite glace…à la fraise, assurément!

La Fraiseraie de Nantes

La Récré à Nantes

Pour boire un verre

  • Le Nid, pour un verre avec vue.
  • Le Sur Mesure, pour le choix, l’ambiance et le savoir des serveurs.
  • Le Coup de pompe, pour pouvoir me servir une bière toute seule comme une grande, sans quitter ma table.
  • Le Masque, pour rendre visite à une légende vivante, Josy.
  • La Maison, pour boire un verre entre amis dans la baignoire.
  • Le Canotier, pour boire un verre sur les bords de l’Erdre, près de lîle Versailles.
  • Le Buck Mulligan, pour ses cafés linguistiques, ses supers concerts et son ambiance celtique.
  • Le Live Bar, pour sa terrasse donnant sur le château
  • Le Labo, pour le rhum on peut s’arranger!
  • Le Chien stupide, pour leur mezzanine.
  • Le Remorqueur, pour les fins de soirée (péniche musicale près de la gare). Et parce qu’on en sort jamais seul!
  • Le hangar à bananes, pour l’embarras du choix et la terrasse avec coucher de soleil.

Le Masque

Pour un cinoche

  • Le Katorza, cinéma d’art et essai, fameux pour sa déco vintage et sa programmation déjantée, en VO et parfois absurde.
  • Le Cinématographe, il parait que le meilleur des projectionnistes y travaille…alors tout de suite!

Aller au marché

  • Le marché de Talensac, tous les jours (halles couvertes), sauf le lundi.
  • Le marché de la petite Hollande, le samedi matin. Vous y trouverez peut-être les bières de Charlotte!

S’échapper

  • Une balade le long de l’estuaire (en voiture ou en bateau), où se cachent pas mal d’œuvres un peu déjantées, pour finir à Saint-Nazaire
  • Guérande, Batz-sur-Mer, La Baule, et la côte sauvage.
  • Pornic
  • Noirmoutier
  • Clisson, l’italo-médiévale. À visiter à l’automne, durant le Hellfest, ou pour le marché de Noël.
  • Mortagne-sur-Sèvre, surtout si vous aimez le kayak en eaux vives!
  • Le canal de Nantes à Brest, à vélo.
  • Pour les accros au shopping, une halte aux magasins d’usine de la Séguinière s’impose (direction Cholet).
  • Remonter la Loire jusqu’à Angers.
  • Trentemoult, à 10 minutes de bateau bus de Nantes (arrêt de tram « Gare maritime »).

Une jolie carte pour bien démarrer votre virée ou votre vie à Nantes: la carte Use-It! (en anglais). Testée et approuvée à plusieurs reprises en Finlande (Tampere) et en Allemagne (Aachen).

IMG_7664

À regarder la liste des bars, on peut s’imaginer facilement l’ambiance de mes années étudiantes à Nantes…à vrai dire, j’ai encore pas mal d’adresses sous le coude!

Comme j’ai quitté Nantes et que cette ville bouge en permanence (c’est pour ça qu’on l’aime), il y a sûrement des adresses sympas à ajouter: je vous invite à le faire en commentaire!

Bon voyage à Nantes!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *