Se perdre dans une forêt d’or et d’argent

Un rayon de soleil tant attendu est l’occasion rêvée pour faire une balade à vélo dans un coin encore inexploré de Copenhague. 

En hiver, ce n’est pas toujours facile de se motiver à mettre le nez dehors, alors quand la journée s’annonce radieuse, il ne faut pas trop traîner pour en profiter. Après avoir passé la semaine enfermée dans un bureau, je suis comme un lionne en cage et il faut absolument me faire prendre l’air pour ne pas se prendre un coup de griffe (hein Esben ^_^).

La grande question est de se décider sur l’endroit à explorer. Un peu crevée par un aller-retour express en Suisse, je n’avais pas l’énergie pour le tour de 23km qu’Esben me proposait, à la place nous sommes restés sur « notre île », Amager. En décollant vendredi matin, le pilote nous a fait passer au-dessus de l’île en forme de poire. Je dois dire que ses grandes étendues encore sauvages m’ont donné des envies de savane.

Lorsque nous avions fait le tour d’Amager à vélo, nous avions roulé autour de la réserve de Kalvebod, alors aujourd’hui nous nous sommes aventurés dans des chemins intérieurs, un peu au hasard. L’émerveillement vient souvent des choses les plus inattendues, et cette balade improvisée s’est avérée être bien plus qu’une bouffée d’air frais.

Je vous laisse en capter l’atmosphère en photo ▼


J’espère que la promenade vous a plu et va vous aider mettre les pieds dehors en ces froids week-ends d’hiver! 

6 thoughts on “Se perdre dans une forêt d’or et d’argent

  1. Lieu idéal pour reprendre des forces, semble-t-il ! Tes photos sont magnifiques Julie ! : ) C’est même impressionnant cette désertion de l’endroit ! J’aime beaucoup !

    • Merci Alexis 🙂 Oui, la lumière dorée était parfaite pour refaire le plein. L’endroit est assez excentré et un peu perdu, ce qui explique le peu de gens croisé. Tant mieux pour nous!

  2. Bonsoirrr ! J’ai lu pas mal d’articles sur ton blog, il est vraiment sympa. Après avoir passé un WE à Copenhague au mois de novembre je songe de plus en plus à venir m’installer pour une période plus ou moins longue.
    Je parle couramment l’anglais mais je pense passer quelques mois à apprendre le danois avant d’envisager sérieusement de partir.
    As-tu des conseils pour cela ?

    merci !

    • Bonsoir Jordan! Merci pour ton retour 🙂 Si tu veux j’ai un article « Apprendre le danois » qui peut t’intéresser, et te donner des pistes pour commencer dès aujourd’hui…car il faudra un peu plus que quelques mois!

      • Super, je vais y jeter un oeil !

        Mais ne cherche pas à parler couramment le danois, juste à avoir des bases solides pour pouvoir tenir une conversation et montrer un intérêt qui pourrait m’être favorable dans la recherche d’un emploi.

        Merci !

        • C’est une très bonne stratégie de montrer ton intérêt…mais tenir une conversation, je commence à pourvoir le faire après 3 ans sur place! Après, j’ai toujours entendu l’histoire d’untel qui avait appris en un an, blablabla, mais j’en ai jamais rencontré en vrai, ou alors ces personnes aux pouvoirs magiques connaissaient déjà une langue germanique ou scandinave au préalable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *