S’amuser à l’ancienne à Bakken

Bakken 14

À Copenhague, le printemps rime avec la réouverture des ses parcs d’attraction. Celui de Bakken, moins connu que les jardins de Tivoli, demeure un classique pour les familles danoises.

La petite longue histoire de Bakken

Bakken (ou Dyrehavsbakken) est un parc d’attractions situé à Klampenborg, au nord de Copenhague. Parfait pour s’amuser entre amis ou en famille, Bakken se trouve à côté de Dyrehaven, qui peut éventuellement constituer un bonne « combo » pour une escapade d’une journée aux alentours de Copenhague.

C’est l’un des plus vieux parcs au monde toujours en activité. Il décompte pas moins de 33 rollercoasters, dont un en bois âgé de 82 ans! Il débuta modestement quand Kirsten Piil découvrit en 1583 une source au nord de Copenhague. Le cadre forestier et ses eaux attirèrent beaucoup d’habitants, surtout au printemps, suscitant l’installation progressive de bateleurs et d’attractions.

Bakken 6

La zone forestière dans laquelle il est situé se nomme Dyrehaven. En 1669, il fut clôturé par le roi Frederik III et devint une réserve de chasse royale. Ce lieu devint alors Jægersborg Dyrehave. Il fut transformé en vrai parc d’attractions avec manèges, jeux et restaurants par le roi Christian V de Danemark (1646-1699). Depuis, il ne cesse  d’attirer des générations de Danois!

Tivoli ou Bakken?

— Bonne question! 

Bakken a l’avantage d’être gratuit, mais il faut se déplacer hors de Copenhague, alors que l’entrée aux jardins de Tivoli est quand même chère (90kr – 12 euros), mais en plein centre-ville.

Après, c’est une question de goût: j’ai tendance à préférer l’ambiance féerique de Tivoli. Bakken tient plus de la fête foraine.

Visiter le village de Korsbaek

Korsbaek, le village fictif de la série Matador, imaginé par l’écrivain de Roskilde Lise Nørgaard, est reconstitué à Bakken.

Matador est une série télévisée danoise en 24 épisodes produits en 1978 à 1981. La série suit la vie d’une ville de province danoise de 1929 à 1947. L’histoire tourne autour du personnage de Mads Andersen-Skjern venu en 1929 en tant que vendeur itinérant. Entrepreneur dans l’âme, il comprend vite le potentiel de cette ville figée dans le passé et installe son magasin de vêtements en face du poussiéreux Damernes Magasin. Son magasin connait un succès fulgurant, qui bousculera les petites habitudes de chacun.

Bon nombre d’acteurs présents dans la série sont devenus des artistes de référence au Danemark.

Informations pratiques

► http://www.bakken.dk/ 

Ouvert du 17 mars au 29 août 2016. Entrée gratuite, et système de bracelet pour accéder aux attractions de manière illimitée (adulte 249 DKK – 30 euros, enfant 179 DKK- 20 euros), ou bien au cas par cas à l’entrée de chaque manège. L’achat du bracelet en ligne fait économiser 50 couronnes (8 euros).

Accès en train C: Arrêt Klampenborg (10-15 minutes depuis Østerport)  ► Rejseplanen

Accès en voiture: Parking  60 DKK – 9 euros


Vous êtes plutôt Tivoli ou Bakken? 

2 thoughts on “S’amuser à l’ancienne à Bakken

  1. Coucou Julie,
    Aurais-tu un bon resto typique danois (ou autre tant qu’on y mange bien !) à nous conseiller dans Bakken ?
    Merci pour l’article !
    Jess

    • Hello Jessica 🙂 C’est une grande fête foraine…alors c’est franchement selon les goûts. Sinon il y a le restaurant du village de la série Matador: Korsbæk!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *