Le songe d’un après-midi d’été à Helsingør

Hamlet

Sur un coup de tête, j’ai pris la direction d’Helsingør, un dimanche après-midi d’été danois. Puis c’est sur un coup de cœur que j’ai repris la direction de Copenhague!

Helsingør, ou Elseneur dans la tradition Shakespearienne se situe à une bonne cinquantaine de kilomètres au nord de Copenhague. Si proche et pourtant si lointaine, je n’y ai que fort peu traîné mes galoches. Profitant d’un week-end au calme (Esben passant le week-end en mode polterabend à Rotterdam — enterrement de vie de garçon), j’ai retrouvé le bonheur de me perdre en solitaire dans les rues pavées d’Helsingør.

Quel dommage de n’avoir jamais passé plus de temps à Helsingør lors de mes précédents passages…pour traverser l’Øresund. ▼

Une journée à Helsingborg

Un bien joli port

Han, le pendant masculin de la Petite Sirène de Copenhague, observe toujours aussi lascivement le va-et-vient des bateaux de pêche, emportant dans leur sillage des nuages de goélands voraces.

Le musée de la marine danoise

Le M / S  Søfart ou Musée maritime du Danemark, exploité par une fondation privée depuis 1915, a été pour ses 97 premières années situé au château de Kronborg.  Ses collections couvrent le commerce et les expéditions danoises, de 1400 à nos jours. En 2013, le musée a déménagé dans de nouveaux locaux souterrains, conçus par Bjarke Ingels Group (BIG) dans d’une ancienne cale sèche.

Bien qu’intéressée par le sujet, je n’ai pas vraiment réussi à y passer plus de 10 minutes. Par contre l’architecture est très intéressante. Il est possible de descendre au café sans pour autant prendre un ticket (120 couronnes, eeek) pour le musée…je dis ça comme ça! À la base j’étais venue pour visiter ce musée, mais je me suis vite rabattue sur le château.

Une photo publiée par @scandinavia_dreaming le

Le château d’Hamlet célèbre l’année de Shakespeare

Laissant derrière moi l’architecture moderne du musée maritime, je m’engage dans une jolie allée menant au pont-levis du château de Kronborg.

Plus connu comme étant le cadre de la tragédie d’Hamlet, le château d’Elseneur propose pour la première fois des animations quotidiennes entre juin et fin août, de 10h à 17h, dans le cadre du 400e anniversaire de la mort de Shakespeare. Les festivités marquent aussi le 200e anniversaire depuis la première fois que la pièce Hamlet a été jouée dans ce site classé à l’UNESCO. Huit extraits de la pièce animent différentes parties du château, en « immersion narrative ». Le public prend alors le rôle d’Horatio, l’ami et confident d’Hamlet.

► Entrée 140 kr (18 euros).

Shakespeare

Le château renaissance

Sa construction a débuté en 1574. Au XVe siècle, le royaume du Danemark s’étendant des deux côtés du détroit du Sund (Øresund), le roi Éric de Poméranie décida de prélever auprès de tous les navires entant ou sortant de la Baltique les droits du Sund (par ici la monnaie!). Pour assurer le contrôle du détroit et donc le prélèvement de ces droits de péage, il ordonna dans les années 1420, en complément de la forteresse scanienne de Helsinborg, la construction d’une puissante forteresse, portant le nom de Krogen (littéralement « crochet »), sur une pointe sableuse au nord de l’île de Seeland, là où le passage est le plus étroit.

Le château occupe un superficie de près de 16 000 m2, avec les greniers et les sous-sols.

Les lugubres casemates de Kronborg

Prenant mon courage à deux mains (et suivant un couple de Japonais), j’emprunte le chemin des souterrains…une odeur familière me saute au nez: les couloirs sont éclairés à la lampe à pétrole! Je ne l’avais pas reniflée depuis très longtemps, elle m’évoque ces longues soirées d’hivers bretons, quand la tempête décidait de nous plonger, nous pauvres pêcheurs, dans l’obscurité, le froid et les parties de cartes interminables.

Dans les souterrains de Kronborg, j’ai croisé un colosse prénommé Holger Danske (ou Ogier le Danois), le fantôme du père d’Hamlet et un spectacle de marionnettes.

Le saviez-vous?

► Ogier de Danemarche est représenté dans le jeu de cartes français par le valet de pique. La légende veut que Ogier de Danemarche se réveille lorsque le Danemark sera en danger, idée reprise par Poul Anderson dans son roman Trois cœurs, trois lions (1961).

Sur le toit de l’Øresund

Au terme d’une volée de marches, la terrasse du château dévoile une vue imprenable sur ses toits et l’Øresund. La position stratégique du bastion est incontestable! Ma visite de Kronborg a été ponctuée d’agréables surprises, la vue du toit en fait bien sûr partie, mais le clou du spectacle c’était la présence des acteurs!

Vue de Kronborg

Hamlet live

Une troupe de comédiens a transformé le château en scène de théâtre ou le spectateur prend part à l’action. Une idée brillante qui rend vraiment la visite interactive, prenante et surprenante. J’ai failli avoir une crise cardiaque en tombant sur Ophélia, faisant du canevas dans une alcôve du château. Je croise les doigts pour qu’ils reviennent l’année prochaine!


Êtes-vous déjà allés à Helsingør? Quel était votre plus beau souvenir? 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *