Le chemin des vignobles à Ajaccio

Les compères du chemin des vignoblesPour une première journée en Corse, on ne pouvait pas rêver mieux : une introduction à la gastronomie et aux vins de l’île de beauté. Nicolas et Jean-Jacques nous ont exceptionnellement ouvert les portes du Chemin des vignobles, afin d’emmener nos papilles pour un tour de Corse.

Dimanche matin, 9h30 : Le bus nous dépose devant un entrepôt de vin à la sortie de la ville d’Ajaccio, le Chemin des vignobles. Nous sommes une dizaine de blogueurs, mentalement préparés à manger et boire toute la journée. C’est dimanche après tout. Nous n’avons pas été déçus du voyage.

Le chemin des vignobles, en salle

Après une introduction des lieux –un ancien chais aménagé en épicerie fine et en bar à vin à l’étage, Nicolas nous annonce à quelle sauce nous allons être mangés : 5 en cuisine, 5 à la dégustation de vins. Ça se bouscule au portillon pour la cuisine, mais commencer l’apéro à 10h du matin ne me fait pas peur ! Alors c’est parti pour une douzaine de bouteilles en deux heures…

À la découverte des vins corses

Pour Nicolas Stromboni, le vin c’est toute sa vie. Élu caviste 2011 par la revue Vins de France, il a le don de faire partager sa passion du vin, et de son île natale. Nous voici donc à table, blogueurs attentifs, buvant littéralement les paroles de Nicolas : Audrey de Roulettes et Sac à dos, Seb de Voyageurs sans frontières, Céline de Je papote et Méryl de Wonderlushters.

Si j’ai choisi la dégustation de vin avant le repas, c’est également pour accorder toute ma concentration à la complexité de ces crus que je ne connaissais absolument pas. Guidés par Nicolas, nous avons découvert les différents types de vins corses, ainsi que leurs spécificités liées à la diversité des sols et des terroirs.

Le silence règne à chaque ouverture de bouteille. Le geste sûr, Nicolas opère sa liturgie avant de nous faire communier.

Fermez les yeux et écoutez vos envies. Laissez-vous guider par vos sens : vous en savez plus que vous ne le pensez.

Vin après vin, Nicolas nous apprend à les reconnaître et les associer intelligemment à des plats.

Ça tombe bien, c’est bientôt l’heure de déguster les mets que l’autre moitié du groupe nous a concoctés sous la houlette de chef Jean-Jacques.

En cuisine avec Jean-Jacques

Jean-Jacques Vandaël est tombé amoureux de la Corse il y a bien longtemps. Depuis, il lui déclare sa flamme (presque) tous les jours aux fourneaux du Chemin des vignobles. Pour lui, la qualité n’a pas de prix, et la Corse représente un véritable paradis de cuisinier.

En ce dimanche bien particulier, ses commis sont parés d’appareils photos, de caméras et de bloc-notes. Imperturbable, Jean-Jacques nous explique le making-of de ce que nous venons de manger au déjeuner. Les produits locaux sont au centre de sa cuisine : cédrat, romarin des hauteurs, miel du tonton et bien sûr le bruccio, bref « C’est ça la Corse ! ».

Au menu du jour:

Mise en bouche : Fromage de tête, charcuterie corse et fromage

Entrée : Tartare de veau à la corse

Plat principal : Veau en marinade et julienne de légumes

Dessert : Fiadone


Cet article est produit à la suite d’un partenariat entre le Salon des Blogueurs de Voyage et l’Office de Tourisme d’Ajaccio. Néanmoins, je reste libre de mes choix éditoriaux.

4 thoughts on “Le chemin des vignobles à Ajaccio

  1. Un plaisir que de parcourir à nouveau cette délicieuse journée le temps de ton article. J’en salive encore! 🙂

  2. Hello ! Je sors du restaurant et pourtant rien que de lire j’ai l’eau à la bouche ! Les chefs avaient l’air au top en tout cas ! Ravie d’avoir pu faire ta connaissance à ce salon en tout cas ! Et merci pour ton petit mot aujourd’hui 😉 Solène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *