J’ai testé pour vous le Generator hostel à Copenhague

Crédit photo : Generator hostels

Crédit photo : Generator hostels

Ça y est vous avez réservé vos billets d’avion pour Copenhague : félicitations ! Deuxième étape avant de passer à la valise : trouver un coin pour dormir et reposer vos pieds fatigués par les rues de la capitale danoise. Que choisir ? Un bon compromis confort/prix c’est bien sûr l’hostel.

Pour son emplacement central, son design, son rapport qualité prix et son ambiance, je vais vous présenter Generator hostel.

Crédit photo: Generator hostels

Crédit photo: Generator hostels

Les plus de Generator hostel Copenhagen

  • Tous les services sont disponibles 24/24h. C’est souvent le cas, mais c’est bien de le souligner…on n’est pas à l’abri d’un vol retardé, ou d’une soirée pleine d’imprévus, où on n’est bien content de ne pas regarder sa montre, ou de devoir se souvenir d’un code (galère).
  • Le Wifi disponible dans toutes les parties communes, et des ordinateurs à disposition (payant). Pas besoin de payer une fortune chaque quart d’heure de connexion : youhou ! C’est toujours ça de sauvé pour s’offrir quelques verres au bar !
  • Des casiers disponibles à la réception pour déposer vos bagages. C’est maintenant un élément que je vérifie à chaque fois avant de réserver, car c’est indispensable si on arrive avant l’heure de check-in de la chambre. Pareil le jour du départ, si on ne voyage pas directement après le chek-out. Que c’est bon de se balader sans trimbaler toute la journée son gros sac !
  • Une laverie, ça peut servir !
  • De quoi manger, en cas de fringale et de flemme ultime de ressortir pour trouver un repas. Les prix restent abordables par rapport à tous les restaurants que vous trouverez dans le quartier (c’est quand même à quelques pas de l’ambassade de France). Alors, à moins de vraiment vouloir un sandwich de 7-Eleven, ça reste une bonne option. Pour la flemme le confort du matin, le petit-déjeuner est à 55DKK et comprend un sandwich et une boisson.
  • Un emplacement pratique et central, près de la station de métro Kongens Nytorn. Facile à trouver et direct de l’aéroport sur la ligne de métro 2 (jaune), en 15-20 minutes. Mine de rien, éviter de prendre le métro à Copenhague, ça permet d’économiser jusqu’à 3-4€ par ticket. Le prix de la chambre est vite à relativiser quand on peut quasiment tout faire à pied !
Crédit photo: Generator hostels

Crédit photo: Generator hostels

Une ligne d’hostels confort et design

Une des caractéristiques de Generator Hostels est d’adapter son architecture et son design à l’identité de la ville d’accueil. À Copenhague, c’est bien sûr le design et le minimalisme qui prône. Dans un style très fonctionnel et épuré les chambres très lumineuses et isolées par un double vitrage promettent une halte réparatrice. Le parti pris est de proposer des chambres un peu plus grandes et confortables (et propres) que dans la plupart des hostels. À Copenhague, les prix des chambres varient entre 135 et 455DKK.

Un détail commun à tous les hostels à travers l’Europe : Le grand G de Generator, en bois à Londres, et habillé de mailles de crochet à Barcelone.

Crédit photo: Generator hostels

Crédit photo: Generator hostels

Generator Copenhagen chillout area 1 Generator Copenhagen chillout area 2

Generator hostel attire surtout les 18-35, mais aussi de plus en plus les familles : Barcelone propose aussi des chambres d’hôtel en plus de la partie hostel. Le côté pratique, efficace et économique a aussi séduit les hommes d’affaires, qui commencent à fréquenter Generator hostels de plus en plus me confient Belen Gumiel et Ernest Opoku, chargés du marketing, venus spécialement de Londres pour une soirée spéciale.

Crédit photo: Generator hostels

Crédit photo: Generator hostels

Des soirées animées à Copenhague

Comme beaucoup d’hostels, Generator propose des soirées thématiques, des visites de la ville, un grand espace de détente et un bar avec terrasse. C’est un espace de rencontres, très convivial.

La grande nouveauté de cette saison c’est l’ouverture d’un terrain de pétanque sur les toits !

C’est accessible à tous : pas besoin d’avoir une chambre pour venir profiter de la terrasse, de la pétanque et des cocktails branchouille-franchouille : Mais-Oui, Le Pagnol, La Vie en Rose (60DKK, pour un cocktail à Copenhague c’est cadeau !). La partie de pétanque est à 50DKK.

Le Pagnol, cocktail proposé au bar du Generator hostel de Copenhague.

Le Pagnol, cocktail proposé au bar du Generator hostel de Copenhague.

C’est très frenchie tout ça me direz-vous : quel est le rapport avec le Danemark ? Il faut chercher la réponse de l’autre côté du pont, à Malmö, où il y a un grand bar-pétanque, qui a inspiré le manager de Generator hostel. La pétanque est très hipster-chic en Suède. Et il n’est pas rare de voir des boulistes (avec barbe, bonnet et espadrilles) le long des rives à Copenhague.  Il y a d’ailleurs des clubs de pétanque à Copenhague, qui ont inauguré les quatre pistes de la terrasse du Generator hostel. Un concept unique et à la fois différent à Copenhague !

Soirée de lancement du pétanque-bar.

Soirée de lancement du pétanque-bar.

Vibrant au rythme de Copenhague, pour l’Eurovision, il sera possible de suivre la soirée sur grand écran, et de chanter avec eux…les plus récalcitrants, on les connaît, ils finissent toujours scotchés à la télé à compter les points…ou à attendre que la France en récolte. Ça peut prendre du temps !

Paris je t’aime!

Pour les amoureux de Paris,  l’hostel a enfin ouvert dans le Xe, place colonel Fabien à deux pas de Gare de l’Est. J’ai pu le tester lors d’un des mes voyages entre la France et le Danemark!Avec près de 1000 lits et une discothèque cet hostel ne manquera pas de vous étonner! J’y ai d’ailleurs fait un tour lors de mon dernier passage à Paris 😉


Avez-vous testé le Generator Hostel de Copenhague? Quelle en est votre expérience?

 

2 thoughts on “J’ai testé pour vous le Generator hostel à Copenhague

  1. Merci à toi Julie pour cet article des plus intéressants et des plus complets, aussi !
    Beaucoup de détails – et, de questions – auxquels on ne pense pas immédiatement mais qui viennent vite à l’esprit sur place; et, cela peut venir trop tard …
    L’ambiance paraît « cocooning »; et, grâce à tes nombreuses photos, on y est presque !
    Dans tous les cas, cela pourrait convenir à ma petite bourse actuelle, alors, je note dans un coin de ma mémoire. De plus, il est drôlement bien situé : au cœur de la ville et pas au fin fond de la jolie campagne danoise …

    Bonne fin de journée à toi.
    Alexandrine.

    • Merci Alexandrine ! Vraiment ça me fait plaisir de voir que mes articles peuvent être utiles ! Et, oui il est bien central comparé aux Danhostels, surtout celui perdu au bout de la ligne de métro ! Je vois en tout cas que ton voyage à Copenhague se précise 😉 Bonne fin de journée à toi aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *