Itinéraires à vélo depuis Copenhague

C’est le printemps: le moment idéal pour les balades à vélo!

Les températures font des bons vertigineux (pour le Danemark), et les pollens commencent à batifoler joyeusement dans le ciel bleu copenhaguois. Je commence à me sentir à l’étroit dans les transports en commun et je n’ai qu’une envie, enfourcher mon vélo pour continuer mes explorations intra et extra muros. Niveau cyclotourisme, au Danemark on est gâtés!

Si d’aventure vous avez aussi des jambes qui vous démangent, voici une sélection de balades à deux roues, au départ de Copenhague:

► Partir à la chasse aux trolls, dans la banlieue ouest.

► Le tour de l’île d’Amager, un classique que tous les habitants de Copenhague connaissent. Parfait sur une journée.

La perle de la Baltique: Bornholm, en passant par le ferry à Ystad. Comptez au moins 3 jours pour bien avoir le temps d’explorer. Parfait pour un week-end prolongé de mai.

vélos

► Beaucoup de possibilités de balades à faire en vélo + train en cas de pluie ou de fatigue: mes 7 road trips préférés au nord de Copenhague sont en fait aussi faisables sans voiture. La route de Copenhague à Helsingoer par la côte est juste sublime. J’y ajouterais la côte nord de Sjaelland, de Gilleleje à Hundested, en passant par la plage de Rågeleje et ses jolies cabines en bois colorées, ainsi que Liseleje. Un autre itinéraire sympa dans le coin: le tour du lac d’Esrum avec une halte à son abbaye et au magnifique Versailles danois, le château de Fredensborg.

Fredensborg slot

La route des moines : au départ de Roskilde, une piste cyclable vous fait passer dans de nombreux sites historique: au Danemark elle et balisée du chiffre 88. Chaque tronçon fait entre 15 et 35 km. La route va même jusqu’à Bremen en Allemagne, pour ceux qui en veulent encore plus.

► La route des moines à un petit défaut: elle ne passe pas par la côte, qui est dans ce coin du Danemark, plutôt exceptionnelle: je pense notamment aux falaises de l’île de Moen. Au départ de Copenhague, vous pouvez soit prendre le train s-tog jusqu’à Koege, soit carrément partir à vélo du centre. Longez la côte et vous allez arriver sur l’église tombant dans la mer à Hoejerup et les falaises de Stevns. Un petit arrêt par les carrières de Faxe peuvent aussi être intéressant pour ceux qui aiment les paysages lunaires.

► N’oubliez pas de jeter un œil aux circuits d’EuroVelo, notamment les routes 3 (5 000 km), 10 (8 000km) et 12 (6 000 km): circuits Scandibérique, de la Hanse et du Nord. Téléchargez la carte d’EuroVelo!

Crédit/ EuroVelo

► La Suède, en tournant à droite: Malmö et Kalmar. Attention, ne vous amusez pas à traverser le pont de l’Öresund à vélo comme c’est arrivé l’été dernier. L’amende était assez salée, préférez plutôt le bateau de Dragoer à Malmö: une nouvelle connexion à compter de juillet 2017.

Malmö Suède

► La Suède en tournant à gauche: prenez le bateau de Helsingoer à Helsingborg, puis continuez vers la belle péninsule de Kullaberg pour y faire de l’escalade ou du kayak, observer la nature, visiter le royaume autoproclamé de Ladonia. Si vous avez du temps, pourquoi ne pas continuer plus loin sur la Kattegatleden, de Helsingborg à Göteborg? C’est la première voie cyclable nationale suédoise, longue de 370 km le long de la côte ouest, à travers la région de Halland. Une façon très originale et écolo de rejoindre Göteborg, la deuxième ville de Suède.

Aménagements vélo: inspiration Suède via le Kattegattleden


Ce ne sont que quelques suggestions dans le vent, qui je l’espère viendront, tel du pollen, vous titiller les narines pour vous mener (par le bout du nez) dans les belles contrées de Scandinavie. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *