Flakfortet, un îlot entre le Danemark et la Suède

Passage des éoliennes

Longtemps je l’ai contemplé de mon hublot d’avion ou de mon balcon, en me disant qu’un jour je naviguerai sur l’Oeresund. Jamais je n’aurais imaginé que ce jour viendrait bien plus vite que prévu, qu’il se répéterait et que ce serait sur un magnifique voilier! Allez, je vous embarque!

Départ de la Marina de Skovshoved

La marina de Skovshoved sur situe au nord de Copenhague, sur la magnifique  route côtière d’Helsingør. Elle est très facile à repérer: il suffit de tourner à la belle station service dessinée par Arne Jacobsen, où vous pouvez accessoirement déguster de très bonnes glaces et siroter des cafés italiens. Je la trouve moderne, pratique et plutôt bonne ambiance. Il est très facile de se garer (48h max), et les sanitaires sont tops: on peut même y faire des lessives!

Par contre, je vous laisse découvrir en photo le système d’amarrage qui m’a laissée pantoise la première fois. C’est tellement simple de n’avoir qu’à passer un bout autour d’un poteau et d’ajuster au taquet. Bien sûr, le marnage est quasi nul en mer Baltique.

Naviguer dans l’Oeresund

Naviguer dans l’Oeresund, c’est juste fantastique. La lumière y est fabuleuse. Il faut juste faire attention aux gros bateaux de tout genre en passant le rail!

Un équipage de choc pour un voilier de chic

Invitée par Beate, une lady-captain allemande, j’ai la chance de naviguer régulièrement sur Laura. Il s’agit d’un Hallberg-Rassy 33 Mistral de 1975.

Flakfortet, une île artificielle

Flakfortet est une île artificielle construite entre 1910 et 1914 dans le contexte de défense de Copenhague. Elle est restée militaire jusqu’en 1968. Elle s’élève à 23 mètres au-dessus du niveau de la mer et couvre 30 000 mètres carrés.

À vendre pour 56 millions de couronnes danoises, incluant une île artificielle récemment rénovée, une petite marina, une salle de conférence, un restaurant.

À noter, le mouillage au port est payant même en journée. Nous sommes restées sous le vent de l’île pour piquer une tête 😉

Si vous souhaitez vous y rendre par transport en commun, il y a les bateaux réguliers de Spar Shipping, partant de Nyhavn dès le dernier weekend d’avril.


Et vous, cela vous dirait de faire de la voile au Danemark?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *