Eindhoven printanière

Doome

Petite escapade hollandaise, au pays si souvent comparé au Danemark. Le temps d’un voyage professionnel, j’ai goûté à la tranquillité et à la bonne humeur d’une ville du sud des Pays-Bas: Eindhoven.

En train Me voici dans le train entre Amsterdam-Schipol et Eindhoven (20€). J’avais oublié combien c’était simple de se déplacer en Hollande. Une heure et demie après un joli voyage le long des canaux, mon train arrive en gare d’Eindhoven. Le soleil est radieux, et le thermomètre affiche presque 15 degrés Celsius. Pour un dimanche, la ville est plutôt animée. En quête de mon hôtel, je traverse une bonne partie du centre-ville.

Un centre-ville entre tradition et modernité

Dès la sortie de la gare, je suis frappée par la taille des buildings. Je pensais qu’Eindhoven était une ville de taille moyenne.

Une photo publiée par @scandinavia_dreaming le

Mon hôtel (Hôtel Glow, voir carte en fin d’article) est situé en plein centre sur Keizergracht [Kèzér’rarrt]. J’ai eu la bonne surprise de découvrir une terrasse au dernier étage. La vue sur l’église Sainte-Catherine et le « Flat Iron » illustre bien ce compromis moderne et tradition.

Voyageant pour le travail, je n’avais malheureusement que peu de temps à consacrer à la découverte d’Eindhoven. Le soleil était au rendez-vous, j’ai préféré me promener, plutôt que de m’enfermer dans un musée.

Si je devais revenir, j’irais au:

Eglise sainte catherine

Une fois le périmètre autour de mon hôtel quadrillé, je suis descendue le long de la rivière Dommel, vers le parc Genneper.

Se promener le long de la rivière Dommel

Je me suis laissée porter par la quiétude de la Dommel. La douce lumière de fin de journée et la nature en éveil ont fait de cette balade un de mes meilleurs souvenirs de la ville.

Un tel espace naturel à 10 minutes du centre-ville, c’est exceptionnel! En cette période de prémices printaniers, les habitants d’Eindhoven étaient bien présents sur les berges de la Dommel, à s’imprégner de chaque rayon de soleil, jusqu’à la dernière goutte.

Une photo publiée par @scandinavia_dreaming le

Couple

Une ville tournée vers le design

Ampoules

En matière de créativité, le meilleur endroit d’Eindhoven est sûrement Strijp. Je dis « sûrement » car je n’ai malheureusement pas eu le temps d’y aller (l’endroit mérite une journée). C’est un peu excentré: c’est une ancienne zone industrielle réhabilité et réinvestie par des designers, des associations culturelles et sportives, et des restaurants « pop-up ». Je vous laisse découvrir le cœur créatif et culturel d’Eindhoven sur leur site officiel!

Un autre endroit haut en couleur mais un peu excentré: la piste cyclable de Van Gogh par les designers de la célèbre agence de Rotterdam: Roosegaarde Studio. Le site de « This is Eindhoven » explique où la trouver au nord est de la ville. Le site est par ailleurs très utile pour planifier votre séjour.

Une université technique: Tu/e

Autre lieu  de création: l’université technique d’Eindhoven. Créée il y a 60 ans pour « fabriquer » des ingénieurs et des designers pour Philips (pour simplifier les choses), l’université est un autre centre créatif de la ville. C’était le but de ma visite. J’y ai donc passé deux jours à rencontrer mes collègues, des chercheurs, mais aussi découvrir le campus et les brillantes startup de leur Innovation Lab. Tu/e a fait de la ville d’Eindhoven un véritable laboratoire vivant!

La première vision en arrivant sur le campus donne vraiment le ton! ▼

Une photo publiée par @technologist_eu le

Des expériences cyclistes uniques

Eindhoven peut se vanter d’avoir des pistes cyclables qui peuvent faire pâlir de jalousie les Copenhaguois avec la piste Van Gogh qui s’illumine sur votre passage et la piste cyclable suspendue dans les airs: Hovenring.

Pause gourmande à Eindhoven

Machine à croquettes

► En sortant du train, j’ai comblé une petite faim grâce à cette machine tellement typique des Pays-Bas: insérez 1 euro et ouvrez la petite porte de votre choix pour déguster une « croquette ». J’adore celles aux fromage! Selon les locaux, la qualité n’est pas tip-top, mais ça dépanne…et il y a toujours pas mal de monde autour 😉 C’est surtout très drôle à expérimenter!

 

Cook ► Cooks! Petite adresse sympa que j’ai déniché dans les environs de mon hôtel. J’avais repéré une adresse de burger, mais elle était bruyante et pleine à craquer. Les serveuses m’on indiqué le McDo en guise de plan B…non merci! Petite déception donc, mais c’était un mal pour un bien, car cela m’a permis de découvrir Cooks. Calme, service soigné, ambiance simple. J’ai choisi une sélection de petites entrées délicieuses, servies sur un joli plateau en bois.

 

Café matin►Pour les petit-déjeuners, mon hôtel travaille en partenariat avec un café de l’autre côté de la rue: Meneer de boer. C’est une excellente adresse! Le serveur donne la patate et son plateau de petit-déjeuner est incroyable!

L’ambiance est très cosy: un mélange d’ancien et de nouveau.

Je recommande les yeux fermés!

 

► Entre mes deux journées à l’université, mes collègues m’ont sortie à la Gitana: un bar à tapas juste en face de Cooks! Le côté pratique: la carte était en espagnol et en hollandais, du coup j’ai pu commander tranquille sans devoir demander la traduction ^_^ L’espagnol, ça sert partout!

► Une autre adresse, toujours dans le même périmètre (Keizergracht), le cinéma Zien est une adresse insolite: vous pouvez y manger en regardant un film. J’ai vraiment regretté d’avoir été trop fatiguée pour y aller (c’était juste à côté de mon hôtel).

► Le mardi se tient un marché du matin au soir sur le cours du 18 septembre, à côté de la gare centrale. C’est une occasion de déguster des produits frais…et j’y ai fait le plein de fromage avant de repartir! Le fromager parlait français 🙂

►►► Détail important: dans plusieurs établissements, le paiement en carte Visa n’est pas possible. Prévoyez du cash!

La Hollande au printemps est définitivement une période idéale: je garde un excellent souvenir de ce road trip entre la France et le Danemark, où nous nous étions arrêtés dans les champs de tulipes! C’est vraiment quelque chose à voir dans une vie, et Amsterdam est tellement accessible depuis Paris grâce au Thalys! ▼▼▼

On the road again: Road trip dans le nord de l’Europe


Connaissez-vous des petites villes qui valent le détour en Hollande?

4 thoughts on “Eindhoven printanière

  1. Très beau ! ça donne vraiment envie !

  2. Ah oui superbe ! Cette ville méconnue mérite vraiment qu’on s’y intéresse vu tes photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *