Choisir son école de danois à Copenhague

Cas typique de révision en wifi, via énergie solaire. Très écolo !

Cas typique de révision en wifi, via énergie solaire. Très écolo !

Faut-il apprendre le danois quand on veut vivre au Danemark? La réponse est oui et heureusement, les moyens sont nombreux pour vous accompagner dans cette longue traversée du désert!

« Le danois c’est facile, il faut juste la bonne école », nous disent les journaux spécialisés pour les expatriés au Danemark.

C’est assez vrai. Apprendre le danois prend à peu près deux-trois ans, à raison de 2-3 séances par semaine. Alors tant qu’à passer la plupart de son temps libre dans une école, autant bien la choisir. Il y a aura forcément un moment (ou plus) où votre motivation jouera aux montagnes russes, et le fait de se sentir bien dans son école et avec ses camarades peut vraiment faire la différence pour ne pas lâcher prise.

Pour quelques conseils sur l’apprentissage du danois, allez faire un tour sur mon précédent article: Apprendre le danois!

Les cours de danois gratuits

Avec un CPR (numéro d’enregistrement civil, l’équivalent de notre numéro de sécu), l’accès aux cours de danois est gratuit. Par contre, je me souviens avoir fait pas mal de recherches en arrivant, car je ne savais pas trop vers quelle école me tourner et comment ça fonctionnait niveau paperasse. J’aurais sûrement dû poser la question à la Maison Internationale, qui est un peu la bouée de sauvetage de tout nouvel arrivant. Bref, je suis passée à la première école arrivée en tête de classement de mon moteur de recherche: Studieskolen. J’ai été accueillie un peu manu militari par une prof qui passait par là. À l’époque je n’étais pas encore habituée au niveau du service client danois. Alors je suis partie bien découragée par le temps d’attente proposé par cette école. Mais j’y ai quand même dégoté une liste papier de toutes les écoles de Copenhague et après quelques vérifications sur Internet, j’ai contacté København Sprogcenter, qui m’a invitée à un entretien avec un conseiller dans la semaine qui suivait. Pas de liste d’attente pour cette école, et les papiers se sont faits très raidement: il suffit juste de choisir une école dans sa commune de résidence.

Pour localiser une école, le site De danske sprogcenter (DDS) propose une carte façon google map. Sinon il y a bien sûr le site de Københavns komune.

Sur ma page de liens utiles pour s’installer au Danemark, j’ai également listé les principales écoles.

Réviser...pour quoi faire ?

Réviser…pour quoi faire ?

Les différents niveaux d’apprentissage du danois

Nous ne sommes pas tous égaux face aux langues étrangères et encore moins face au danois. Après l’entretien avec un conseiller, mon école m’a placée dans un cours de niveau 3: Danskuddannelse 3, qui est accessible aux personnes parlant correctement l’anglais et ayant un certain niveau d’études permettant un apprentissage plus intensif et académique. Le niveau 1 est pour les personnes ne parlant pas anglais, et le 2 pour les niveaux intermédiaires. Il arrive parfois que des personnes ayant du mal à suivre le niveau 3 soient replacés au niveau 2, qui aborde les choses plus lentement.

► Nota bene, pour ceux qui envisagent une demande de résidence permanente, voire un changement de passeport: le niveau de danois exigé est l’obtention du module 5 du cursus 3: l’examen appelé PD3…et non plus le niveau 2 comme c’était le cas sous le précédent gouvernement.

► Voici le tableau récapitulatif proposé par la municipalité de Copenhague. C’est le plus simple que j’aie trouvé…Plus de détails dans leur brochure: http://www.kk.dk/sites/default/files/uploaded-files/laer_dansk_april_2016.pdf

tableau-apprentissage-danois

Apprendre le danois sans CPR

  • Meet2talk
  • Les cafés linguistiques: studenterhuset, duolingo, meetups, etc.
  • La Croix Rouge, Røde Kors en danois
  • Vérifier les petites annonces, sur le tableau d’affichage d’une école de langue par exemple. C’est là que j’ai trouvé les cours de la Croix Rouge et des recherches de tandems
  • Fréquenter les belles bibliothèques danoises
  • Se trouver un-une danoise!

Retour d’expérience

Comme je l’ai déjà écrit plus haut, apprendre le danois prend du temps et de l’énergie…surtout pour ceux qui ne parlent aucune langue germanique. J’ai commencé les cours en mai 2014, et mis à part  une grande pause de 6 mois l’hiver dernier, j’ai régulièrement été en classe de 3-4 fois par semaine au début à 2 fois quand j’ai trouvé un emploi. Si je devais retenir une chose: profitez de votre recherche d’emploi pour faire un maximum d’heures, car une fois employé, c’est extrêmement difficile de garder le rythme et de trouver le temps.

Je suis très satisfaite de mon école, Københavns sprogcenter, car les professeurs y sont excellents et très à l’écoute des élèves, non seulement pour l’enseignement mais aussi dans l’adaptation à la vie danoise. L’école organise également beaucoup d’événements permettant de se reconstruire un réseau social voire professionnel. Je la recommande vivement!

Je suis désormais rendue au module 5 du niveau 3, à quelques semaines de l’examen national de danois PD3, qui a lieu deux fois par an (mai et novembre). Le dernier module est vraiment intensif et se résume à du bachotage pour préparer le test final, alors un dernier conseil: profitez bien du module 4 pour éradiquer vos défauts de grammaire et apprendre un maximum de vocabulaire!


Courage: trouver la bonne école sera sûrement plus facile que de prononcer correctement le mot « speciallægepraksisplanlægningsstabiliseringsperiode », oui ce mot existe vraiment! 

4 thoughts on “Choisir son école de danois à Copenhague

  1. Ton article m’intéresse drôlement et j’ai noté le nom de ton école, je te fais confiance…?!Ce qui est amusant c’est que j’ai commencé le danois ce mois-ci du côté français, à Paris. Pas facile de trouver une structure car je m’y suis prise trop tard évidemment et les quelques cours parisiens sont pleins. Grâce à une amie finlandaise vivant à Paris, j’ai sympathisé avec une amoureuse des langues scandinaves et nordiques (actuellement elle apprend l’islandais depuis trois ans) je l’interroge lorsque j’ai un doute. Ce qui arrive souvent. J’avais commencé avec deux petites applications, j’adore cette langue…

    • Merci Iseult 🙂 La page Facebook de mon école est super pour apprendre des expressions danoises: le community manager est génial! Ah oui, c’est souvent comme ça pour le cours: il faut s’y prendre fin août pour être bien 😀 Est-ce que tu as lu mon article sur « Apprendre le danois », j’y liste pas mal d’options pour apprendre le danois sans être au Danemark!

      • Oui, je l’avais lu et je m’en suis inspirée… Je dois dire qu’il a fallu que je sympathise avec une famille danoise très attachante lors de mon dernier séjour pour que l’envie se matérialise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *