Balade aux alentours de Copenhague: L’île de Møn et Højerup

Mons Klint Denmark

Au sud est du  Sealand, une petite île concentre tous les charmes du Danemark. Si vous avez l’opportunité de vous y arrêter, ne la manquez pas. Très prisée, je vous conseille d’y aller hors saison, pour mieux apprécier sa beauté et sa quiétude. Amateurs de vélo, de maisons à toit de chaume, d’antiquaires, de bonbons artisanaux, de géologie, de mégalithes, d’art roman, de sports de plein air, vous allez vous régaler !

Elmelunde church bronze age mound

Découvrir les églises sur la route de Møn

Sur la route 287 s’égrène une série de villages recelant de véritables perles de l’art roman nordique. Le Routard vous en dresse une liste complète (page 161), mais c’est un peu pénible de s’arrêter dans chaque village, alors je vais vous présenter les deux premières : Keldby et Elmelunde. L’église d’Elmelunde a été fondée vers l’an mil, à peu près deux siècles après le début de la christianisation de la Scandinavie. Elle vient convertir un site païen, un tumulus de l’âge du bronze, dont les galeries sont encore présentes sous le monticule. Keldby date du 12eme siècle, moment où le catholicisme commence à rencontrer moins de résistance.

Keldby church Mon Denmark

Impossible de les manquer. Les proportions de l’église par rapport à la taille du village ne sont pas sans me rappeler ma Bretagne natale. Leur aspect extérieur est néanmoins totalement différent et s’apparente plus à une forteresse…ou à un silo à grain (vu de loin). Lorsqu’on pénètre la nef, le choc visuel en est d’autant plus intense. Ce sont des églises très lumineuses, dont les murs blancs sont couverts de fresques relatant des épisodes de la Bible : fuite en Egypte, visite des Rois mages, massacre des innocents, Adam et Eve, etc. Les thèmes des deux églises sont quasiment identiques. Le Routard préfère celle d’Elmelunde « au style plus enlevé », mais Keldby m’a le plus touchée. À Elmelunde, nous avons assisté à la sortie de la messe, occasion pour moi de saluer pour la première fois une femme pasteur, portant sa longe robe noire à fraise blanche. Intimidant.

Plus de détails sur l’église de Keldby sur le site de Narthex

Elmelunde church nave

Randonner sur les falaises de Møn

Tout au bout de l’île se dressent d’impressionnantes falaises de craie, dans une eau d’un bleu laiteux. Les nuances de couleurs sont dignes des plus belles aquarelles. Avec prestance, elles nous font remonter à 70 millions d’années. Elles se sont formées au cours de la dernière période glaciaire, où le Danemark était sous le niveau de la mer. Les micro-organismes se sont déposés au fond de l’eau et ont été compressés jusqu’à devenir aujourd’hui de la craie. De nombreux fossiles en sont prisonniers. Si vous êtes chanceux, vous pouvez tomber sur un poulpe, un oursin ou des moules. Un véritable paradis pour géologues !

Mons Klint Denmark2

Les falaises de l’île de Møn s’étendent sur 7 kilomètres de long, et s’élèvent jusqu’à 128 mètres de haut. Il faut compter environ 2 heures de balade. Plusieurs parcours sont possibles, au somment ou de la plage. Par contre, les escaliers sont assez raides : 994 marches. Mon conseil : descendre l’escalier 5, et remonter par le 4, qui offre plus de pauses.

Stairs 5 of Mons Klint hiking trail

Il faut à peu près 1h30 pour y parvenir en voiture de Copenhague ou du débarcadère du ferry de Rødby. Pour accéder à l’île il faut traverser un très joli pont, malheureusement mal entretenu et en cours de travaux. La route 287, très bucolique, se termine par un passage romantique en forêt. Attention : pensez bien à allumer vos feux de croisement !  Le parking du Geo Center coûte 35 DKK ou 7€ (donc bien plus intéressant en couronnes, car deux euros de moins). Le ticket est à régler au guichet du Geo center avant de repartir. En été, les places à l’ombre sont chères, alors mieux vaut arriver tôt le matin. Ça évite aussi de se coltiner les touristes et de les voir s’acharner à gratter une pauvre falaise qui part déjà assez rapidement en poussière dans la mer Baltique. Café onéreux sur place et toilettes très fréquentés…mais la glace locale est très bonne!

Juste avant de quitter le bois, vous pouvez faire une halte dans le joli parc du château de Liselund.

► Pour trouver un hôtel sur l’île de Mon

Mon cliffs beach from where I stand

La vieille église du village d’Højerup

En remontant vers Copenhague un petit crochet de quelques dizaines de kilomètres vous permettra de découvrir un autre joyau de la région du Sealand : l’ancienne église d’Højerup (Gammel kirke). Prenez la sortie 34 pour la route 154 vers Rønnede. Elle vous mènera à Faxe, où vous pourrez faire une halte dans la ville productrice de bière et de soda. De là, prenez la direction de Køgle et continuez sur la 154 vers Heddinge et les falaises de Stevns. Le village d’Højerup est tout au bout de la route. Impossible de se garer dans le minuscule village, alors à moins d’être en moto ou en vélo, il faudra vous acquitter de la somme de 30DKK ou 4€ pour le parking. Gratuit si vous allez au musée.

Hojerup old church Denmark

La petite église romane se jette littéralement dans la Baltique. Après une longue période de bons et loyaux services pour ses villageois, de la deuxième moitié du 13e sicèle à 1910, son chœur s’écroule dans la mer en 1928, laissant une nef ouverte sur la mer. Il ferait un peu plus chaud, et je me croirais à Venise ! La vue sur les falaises de Stevns est imprenable. Je n’ai pas aperçu ce détour dans le Routard, et c’est fort dommage. C’était vraiment le clou de la journée !

Je recommande vraiment de se déplacer en voiture: location, covoiturage en Gomore, DriveNow, etc…car y aller en transports en commun dure près de trois heures, nécessite de nombreux changements, et coûte environs 185 couronnes (20€) l’aller.

Carte fournie par le Geo Center à l'entrée du site.

Carte fournie par le Geo Center, à l’entrée du site.

Pour une balade dans la partie méconnue de cette île -> Ici 😉


Connaissez-vous d’autres endroits similaires (à part Etretat et Douvres)?

6 thoughts on “Balade aux alentours de Copenhague: L’île de Møn et Højerup

  1. Æbelø, une île sauvage | Scandinavia Dreaming

    […] Æbelø est l’une de mes plus belles escapades hors de Copenhague avec l’île de Møn : et vous, quelle est votre coin de nature préféré au […]

  2. Balade autour de Copenhague: la partie méconnue de Møn | Scandinavia Dreaming

    […] mai dernier, nous avions parcouru la route des moines et son chapelet d’églises romanes. Nous n’avions pas visité celle de Fanefjord, car elle est […]

  3. Bonjour,

    Merci de nous faire partager ces belles expériences 🙂

    J’ai une question, je projette de faire un tour au Danemark et d’arriver à Copenhague. Depuis la capitale, comment faire pour rejoindre l’île de Mon et l’île de Fyn ? Je ne trouve d’info nul part….

    Merci à toi 🙂

  4. Bonjour ! J’espère que tu vas bien 🙂
    J’ai lu qu’il existe un vide-grenier à l’île de Møn. Je voudrais savoir davantage sur ce sujet mais je ne trouve pas d’info. Peux-tu m’aider ? Merci pour toute info. Belle hygge journée !

    • Bonjour Marjorie, Très bien et toi? En passant sur Møn j’ai vu pas mal de maisons avec un petit stand devant. Parfois cela semblait très pro. Tu y vas bientôt?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *