Apprendre le danois

Den sorte diamantApprendre le danois n’est pas une mince affaire. À moins d’avoir déjà de solides connaissances en langues germaniques, le choc peut-être assez brutal. Si vous avez comme moi décidé d’apprendre cette langue aux sonorités si particulières, motivation, travail, persévérance seront vos meilleurs atouts. Voici quelques conseils et mes méthodes personnelles pour progresser en danois.

Apprendre le danois en France

Se lancer dans l’apprentissage d’une nouvelle langue, surtout arrivé à un certain âge, peut être assez décourageant, car c’est un processus lent et pénible. Mine de rien, même si vous n’étiez pas très concentrés en cours d’anglais quand vous aviez 10 ans, si vous partez demain en pays anglophone, vos vieux restes s’avéreront utiles, et vous commencerez à interagir en anglais assez rapidement en comparaison avec une toute nouvelle langue.

Alors si vous souhaitez vraiment apprendre le danois, n’attendez pas une seconde de plus : vous avez du pain sur la planche !

  • Duolingo, une application simple pour démarrer une nouvelle langue, en attendant le bus, ou en prenant une pause café.Apprendre le danois (7)
  • Babbel, pour aller un peu plus loin dans l’apprentissage du danois, Babbel propose des listes de vocabulaire et de phrases utiles pour une somme dérisoire. J’ai terminé leur programme avant d’arriver au Danemark. L’apprentissage se base sur la répétition et fait travailler l’écoute et la prononciation. Ce site m’a permis d’embrayer plus rapidement une fois au Danemark. Même si mon compte payant a expiré, j’ai toujours accès au vocabulaire que j’ai validé, que je révise de temps en temps. L’idéal c’est d’apprendre une série de 10 mots tous les jours. La discipline est reine !Apprendre le danois (2) Apprendre le danois (1)
  • Les ressources en ligne. Internet est un outil fabuleux. La distance n’est pas une excuse, car beaucoup de ressources sont accessibles en quelques clics. Les sites de conjugaisons Yausal.com et Dansk Nu!
  • Une langue ça se pratique, et le meilleur moyen est de trouver un locuteur de langue maternelle. Vérifiez les associations de votre ville, posez une annonce à la fac. Pour ma part j’ai trouvé un tandem à Nantes via CouchSurfing. Vous pouvez aussi essayer ce site.
  • Lire les articles simplifiés de DR ligetil. Il y a même des exercices (à télécharger en version .doc) correspondants aux articles, et avec réponses fournies. C’est vraiment bien fait!
  • Pour se mettre dans le bain et s’habituer à la musicalité de la langue, rien de mieux que de regarder des films et des séries danoises : ça tombe bien, il y en a plusieurs de bonne qualité, comme Borgen, Broen (The Bridge), Forbrydelsen (The Killing), pour ne citer que les meilleures.
  • Trouvez un cours, dans une université.
  • Tenir un journal ou un blog.
  • Suivez un programme étudiant
  • Faites un SVE, service de volontariat européen au Danemark, ou bien du Woofing ou d’autres formes de volontariat.
  • Inscrivez-vous à une université d’été / folkeskole.
  • Tout simplement voyagez sur place et forcez-vous à pratiquer !

Apprendre le danois (8)

Apprendre le danois au Danemark

Apprendre le danois au Danemark facilite un peu plus les choses, bien que contrairement à beaucoup de pays, être sur place ne suffit pas. C’est assez frustrant d’entendre en permanence : « oh mais ça fait longtemps que tu y es, tu dois parler couramment maintenant ». La réalité est un peu plus compliquée, car les Danois, souvent par politesse, passent à l’anglais dès qu’ils entendent un accent étranger. Difficile de pratiquer. 85% de la population danoise parle la langue de Shakespeare couramment, et par paresse souvent bilatérale, l’anglais prédominera vos échanges. J’entends également : « Avec un Danois à la maison, tu dois apprendre super vite ! » Oui et non. Bien sûr, c’est une motivation supplémentaire, et il en faut pour apprendre le danois. Mais les occasions de pratiquer ne sont en fait pas si nombreuses, si on soustrait les moments de fatigue et les moments où il vaut mieux être sûr de se faire comprendre. Il est surtout très difficile de changer de langue quand on a commencé avec une.Apprendre le danois (3)

Que vous ayez un Danois sous la main ou non, voici ce que vous trouverez sur place pour vous aider dans votre noble et périlleuse mission :

  • Lisez la presse: Politiken, Jyllands posten, Berlingske Tidende, et le MetroXpress en libre service dans le métro.
  • Allez au cinéma, pour les films en VO sous-titrés danois.
  • Ouvrez l’oeil au supermarché: c’est un abécédaire en trois dimensions. Commencez par les basiques, comme les fruits et légumes.
  • La bibliothèque est gratuite, alors empruntez des livres et des DVDs ! Les livres pour enfants c’est top pour démarrer en douceur ! Autre astuce, mon livre électronique a un dictionnaire intégré, alors quand j’appuie sur un mot, il me donne sa définition. Comme ça je ne passe pas une demi-heure sur la même page à chercher le vocabulaire. C’est beau la technologie !Apprendre le danois (4)
  • Munis de votre CPR, inscrivez-vous en école de danois! Il y a de nombreux programmes adaptés à votre niveau et votre disponibilité. Vous y trouverez aussi des amis avec qui partager votre galère ! En cas de désespoir passager, c’est important de ne pas être seul !
  • Faites du volontariat, avec CPH Volunteers, ou bien directement auprès des associations et des événements.
  • Travaillez! Ne rien capter pendant la pause café peut assurément vous apporter la motivation manquante. De nombreuses entreprises proposent d’ailleurs des cours particuliers pour leurs employés internationaux.
  • Enseignez votre langue maternelle : notamment auprès des enfants. Ils ne parlent pas anglais, donc vous n’aurez aucune tentation d’échapper au danois. Par ailleurs j’ai remarqué que les enfants danois articulent bien plus que leurs parents. Ils sont donc plus faciles à comprendre, et en retour si vous ne prononcez pas correctement le danois, leur jugement sera terrible !Apprendre le danois (10)
  • Faites du sport ou une activité en club, des jeux.
  • Trouvez un Danois pour un tandem ou un café linguistique! Les Danois adorent apprendre des langues, donc ça ne devrait pas être bien compliqué !
  • Utilisez les réseaux sociaux : tweetez, chattez en danois ! Si vous êtes joueurs, changez la langue de votre compte Facebook !
  • Une langue c’est comme un sport, il faut en faire un peu tous les jours pour que ça fasse moins mal. Alors mettez en place une routine pour faire un peu de danois quotidiennement. Par exemple, tous les matins je lis une éphéméride humoristique en danois. Non seulement j’apprends de nouveaux mots, mais aussi des expressions de la langue courante…et l’humour danois !éphéméride en danois
  • Donnez vous des challenges: pariez avec des amis que parlerez danois à une date décidée ensemble.
  • Soyez curieux, n’ayez pas peur du ridicule et ne baissez pas les bras (ce serait réduire à néant tous vos précédents efforts)!

À cœur vaillant, rien d’impossible ! D’ailleurs je crois que quelqu’un de célèbre a dit un jour qu’impossible n’était pas français !

the-perfect-language-learner

© Babbel


J’ai oublié quelque chose ? Et vous comment apprenez-vous le danois, quels sont vos tuyaux ?

14 thoughts on “Apprendre le danois

  1. Merci pour tout les conseils, très pratiques ..

  2. Je me suis mise depuis peu au danois. J’ai compris que cela serait nécessaire dans tous les cas si j’étais amenée à vivre au Danemark. Puis, tous les postes que je vois nécessitent de parler un minimum danois…

    J’utilise principalement la méthode Assimil (livre+audio), qui est très bien faite. Un chapitre tous les jours en révisant chaque fois le précédent.
    Plus une appli mobile « Fabulo » pour apprendre des listes de vocabulaire (un peu dans le même style que Mosalingua). Du coup ça rentre tout seul.
    Et je lis les titres de la presse écrite sur internet.

    Même si les connaissances sont maintenant très lointaines, le fait d’avoir fait plus de 7 ans d’allemand me facilite bien la tâche. Et comme je me remets à niveau en anglais, ça m’aide encore plus.

    Du coup, en m’immergeant dedans, je me rends compte que ce n’est pas une langue compliquée à l’écrit. Le plus dur c’est l’oral! Il y a un gap énorme entre la prononciation et l’écriture d’un mot, assez démoralisant (mais bon, c’est très sympa quand même)!

    • Ça prend du temps, la plupart des Français avec qui j’en ai parlé m’ont dit qu’il fallait deux ans. En ce moment j’apprends seule (c’est à dire sans aller en cours), et c’est assez difficile de se forcer à pratiquer. Mais en étant sur place, je suis forcément en contact. Comme toi j’ai commencé par bouffer des listes de vocabulaire et ça aide vraiment beaucoup! Ensuite il faut faire des dictées: écouter de courtes conversations en danois et essayer de les retranscrire. C’est vraiment comme cela que j’ai craqué le code!

  3. Bonjour! De manière générale, les gens considèrent que le danois est la langue nordique la plus difficile à apprendre, n’est-ce pas?

    • Bonjour Olivier, C´est fort possible, car la prononciation est un peu plus obscure de prime abord. Après, je n’apprends pas les autres langues. Elles sont très similaires: un peu comme si un Ch’ti rencontrait un Marseillais…Si la différence en matière de difficulté s’indexe sur leur différence en général, alors elle n’est pas énorme!

  4. bon je vais m’y mettre grâce à vos précieux conseils!! mais où trouver l’éphéméride? (j’adore) merci

    • De rien ^_^ Je suis loin d’être au bout de mes peines 😛 L’éphéméride se trouve au Danemark, dans toutes les bonnes librairies…sinon en ligne! Il y a aussi une page Facebook, mais l’illustrateur poste ses dessins en anglais.

  5. Salut, merci pour tous ces conseils ! 🙂

    Je souhaiterai me mettre à apprendre le danois, alors si en plus de tes conseils je passais par la méthode Assimil, est-ce que cela serait efficace ? :p

    • Salut Julien, cela dépend vraiment de ta motivation, de ton bagage en langues étrangères ainsi que ton aptitude à apprendre les langues: nous ne sommes pas tous égaux face au danois 😛 Cela dit, j’ai vu des résultats plutôt bons avec la méthode Assimil! Bon courage! / Julie

  6. Bonjour,
    je souhaite apprendre le danois dans une université ou une ecole de langues au Danemark. Quels établissements me conseillez-vous?
    Je voudrais apprendre le danois puis intégrer le système universitaire danois.
    Je suis bilingue anglais mais désirant étudier au Danemark ,je voudrais apprendre la langue!
    Un grand merci pour votre aide
    bonne journée
    flo

    • J’ai un article sur « comment choisir son école de danois », il devrait être facile à trouver sur le blog. Revenez vers moi si vous avez encore des questions.
      Bonne journée également,
      J.

  7. Des conseils très sympas et motivants !
    J’ai décidé de me mettre au danois après un séjour à Copenhague cet été, par défi sans doute car le personnel de l’hôtel où je séjournais m’a dit que je n’y arriverais pas :-). Comme je parle plusieurs langues cela facilite sans doute l’apprentissage. Je m’y suis lancée avec Babbel qui semble avoir une limite : 4 cours pour débutants avec des leçons de grammaire et de vocabulaire mais une fois le « tour » termine, on est coincé. Quoi faire après ? où poursuivre ? En attendant, je regarde la TV danoise (TV avisen, par exemple) plus pour la musique qu’autre chose…

    • Merci Katia! Moi aussi j’aime bien les défis…et contredire les gens 😉 J’avais pris la version payante de Babbel. Ce n’était pas grand chose pour avoir accès à tous les mots. Le tout c’est de tous les débloquer pendant le mois payant, et ensuite on y a accès à vie 🙂 Les séries, c’est aussi très bien, et puis essayer de lire un peu. Sinon, j’ai beaucoup d’amis qui utilisent Duolingo. Bon courage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *